Comme tout mandataire social, dirigeant ou autre membre du directoire, les rémunérations de Christophe Liénard sont connues et diffusées par les entreprises qui peuvent l'employer, respectant en cela les recommandations de l'Autorité des Marchés Financiers ainsi que du Medef.

Exercice 2010 : M Christophe Liénard
Pour A Novo en tant que Directeur général délégué
Du 01-10-2009 au 30-09-2010
Montant
versé
Rémunération fixe289.800 €289.800 €
Rémunération variable0 €144.900 €
Avantages en nature(*)8.100 €8.100 €
Total 297.900 € 442.800 €
* Mise à disposition d'un véhicule de la société ainsi
que les réintégrations sociales consécutives à des dépassements de plafonds de déductibilité au titre de la cotisation aux assurances prévoyances.


Rémunérations au 30-09-2010 de Christophe Liénard
Exercice 2009 : M Christophe Liénard
Pour A Novo en tant que Directeur général délégué et Administrateur
Du 01-10-2008 au 30-09-2009
Montant
versé
Rémunération fixe289.800 €289.800 €
Rémunération variable144.900 €72.500 €
Avantages en nature(*)8.000 €8.000 €
Total 442.700 € 370.300 €
* Les avantages en nature calculés sont liés à la mise à disposition des dirigeants mandataires sociaux de la société de véhicules de la société ainsi qu’aux réintégrations sociales consécutives à des dépassements de plafonds de déductibilité au titre de la prévoyance. De plus, la société prend en charge des primes afférentes à une garantie perte d’emploi chefs d’entreprise et mandataires sociaux GAN/GSC (17 K€ par an et par dirigeant mandataire social sur l’exercice 2008/2009).

Rémunérations au 30-09-2009 de Christophe Liénard
Exercice 2008 : M Christophe Liénard
Pour A Novo en tant que Directeur général délégué et Administrateur
Du 01-10-2007 au 30-09-2008
Montant
versé
Rémunération fixe289.800 €289.800 €
Rémunération variable72.500 €0 €
Jetons de présence(*)17.600 €17.600 €
Total 379.900 € 307.400 €
* Les avantages en nature calculés sont liés à la mise à disposition des dirigeants mandataires sociaux de la société de véhicules de la société ainsi qu’aux réintégrations sociales consécutives à des dépassements de plafonds de déductibilité au titre de la prévoyance. De plus, la société prend en charge des primes afférentes à une garantie perte d’emploi chefs d’entreprise et mandataires sociaux GAN/GSC (17 K€ par an et par dirigeant mandataire social sur l’exercice 2008/2009).


Rémunérations au 30-09-2008 de Christophe Liénard

L'ensemble des éléments utilisés dans ces pages proviennent des documents publics fournis par les sociétés, que sont notamment les rapports de gestion, les documents de référence et les rapports annuels.