Rétrocession

Téléchargez
le Lexique complet

1. Terme utilisé dans le cadre d'une offre de rachat. Prenons l'exemple d'une société X qui rachète une société Y. La société X pourra ensuite rétrocéder (vendre) une partie des activités ou des actions de la société Y à un autre groupe, et ainsi céder des actifs jugés non stratégiques pour l'entreprise X. Cette stratégie est des plus intéressantes quand une seule activité intéresse la société X.

2. La rétrocession désigne aussi, pour une banque, le fait de verser à une autre banque, une part de la commission que la banque a perçu pour la réalisation d'une opération. La seconde banque ayant été parti prenante dans l'opération, elle est logiquement rémunérée, mais non directement par le client.