Reprise sur dépréciation

Téléchargez
le Lexique complet

La valorisation des stocks et des créances clients n'est pas fixe. Ainsi, un stock peut perdre de la valeur au fil des années, et un client, autrefois solvable, peut devenir douteux. Pour tenir compte de ces évolutions défavorables des stocks et des créances clients, l'entreprise a l'obligation comptable de mettre en place des dépréciations, qui viennent à réduire la valeur nette de ces actifs. Toutefois, un client douteux, reconnu comme tel, dont la créance a été totalement ou partiellement dépréciée, peut en pratique rembourser sa dette. Il conviendra donc de faire une reprise sur dépréciation pour que la nouvelle situation du client, ou des stocks, soit prise en compte dans le calcul de leur valorisation.