Privatisation partielle

Téléchargez
le Lexique complet

Ouverture du capital d'une société détenue par l'Etat. La majorité du capital reste entre les mains de l'Etat mais ce capital est ouvert à d'autres investisseurs. Toutefois ces investisseurs ne sont pas des investisseurs liés à l'Etat comme pourraient l'être les collectivités locales ou la Caisse des Dépôts et Consignations. Pour être considérée comme une privatisation partielle, les nouveaux actionnaires se doivent appartenir au secteur privé, à savoir des entreprises à capitaux privés. De nombreuses étapes sont nécessaires pour permettre de privatiser une entreprise d'Etat, dont notamment la transformation en société anonyme ou encore l'application de méthodes de gestion propres au secteur privé.