Prise de contrôle

Téléchargez
le Lexique complet

Se dit lorsqu'un actionnaire prend la majorité du capital d'une entreprise. Cette prise de contrôle est le plus souvent le fait d'une offre publique d'achat, dans le cas d'une valeur cotée. La prise de contrôle peut être hostile. Dans ce cas, le conseil d'administration a refusé l'offre de rachat proposé par l'investisseur, mais n'a pu l'empêcher. L'offre peut aussi être amicale. Le conseil d'administration recommande aux actionnaires actuels d'apporter leurs titres.
Une prise de contrôle entraîne le plus souvent des modifications importantes dans la stratégie du groupe mais aussi dans le management, qui même s'il est conservé dans un premier temps pour favoriser les changements quittera le plus souvent l'entreprise.