Loi de l'offre et de la demande

Téléchargez
le Lexique complet

La loi de l'offre et de la demande est une théorie économique courante qui explique que l'offre de biens, et la demande de ces mêmes biens s'équilibrent à un niveau de prix donné. L'équilibre se fixe donc sur le seul prix. Ce prix va influencer la demande et l'offre, et la quantité de biens produites et vendus va alors se réguler pour être en situation d'équilibre.

La loi de l'offre et la demande pose comme principe qu'un prix peut équilibrer le marché. Si le prix d'un bien est trop élevé, le nombre d'offreurs (ou fournisseurs) de ce bien sera très élevé. Ils se concurrenceront naturellement et amèneront à la surproduction, et petit à petit, le prix du bien baissera. Si au contraire, le prix d'un bien est trop faible, les acheteurs (la demande) seront très nombreux, et la pénurie sur le bien se fera vite sentir. De fait, le prix du bien augmentera.

Il existe donc un point pour chaque bien qui permet de créer un équilibre entre le prix du bien, et les quantités produites. Ce point se trouve à l'intersection de la courbe de l'offre, et de la courbe de la demande. La courbe de l'offre est une courbe croissante en fonction du prix. Plus le prix grimpe, plus la production sera forte. La courbe de la demande est au contraire une courbe décroissante en fonction du prix. Plus le prix est élevé, plus la quantité demandée sera faible. L'intersection de ces deux courbes désigne le point d'équilibre.

Ce principe peut ainsi être très utile à une entreprise. Elle peut ainsi choisir de privilégier une clientèle limitée mais pour une rentabilité très élevée, en proposant un bien à un prix très élevé. Ou au contraire, développer sa clientèle en baissant fortement son prix et en attirant de nouveaux acheteurs. La rentabilité sera alors plus faible pour l'entreprise.

Cette loi repose toutefois sur un élément simple mais complexe à la fois : la libre variabilité du prix. Le prix doit pouvoir s'adapter parfaitement et très rapidement aux évolutions de l'offre et de la demande. Or, le prix d'un bien est lié à de multiples facteurs que la seule quantité de biens ne peut expliquer. Prenons le cas du marché de la location. Tout encadrement trop strict des loyers conduira naturellement à une pénurie de biens sur le marché. Les propriétaires ne voyant plus la rentabilité dans la location de biens immobiliers. Il en est de même sur le marché du travail ou certains économistes précisent que la simple existence du smic est une forte contrainte à la loi de l'offre et de la demande. L'offre de travail diminuant, et le coût du travail ne diminuant pas, les entreprises auront naturellement tendance à licencier ou à limiter leurs embauches. De plus, il n'est pas rare que certains prix soient fixés de façon arbitraire afin de répondre à un objectif politique. Prenons le cas d'une entreprise qui s'implante sur un nouveau marché, ou d'une entreprise qui souhaite concurrencer très sévèrement une autre entreprise. Elle pourra alors décider de fixer un prix extrêmement bas et ainsi bouleverser le marché dans son ensemble, mais sans que cela n'influence la quantité globale produite (demande naturellement limitée par exemple).

La loi de l'offre et de la demande est donc un principe économique essentiel à connaître mais son application dans la vie quotidienne reste compliquée.