Finance indirecte

Commander nos ouvrages
Lexique et Glossaire

Dans ce système, les banques agissent en tant qu'intermédiaire entre les entreprises et les épargnants. Les entreprises émettent des titres qui sont souscrits par les banques ou d'autres intermédiaires, tels que les fonds. Ces derniers émettent à leur tour des titres financer leurs investissements. Les fonds travaillent ainsi. Ils canalisent à eux l'épargne des investisseurs pour sélectionner ensuite les sociétés dans lesquelles ils souhaitent investir. L'épargnant gagne du temps en se déchargeant de l'obligation de sélection, et les entreprises profitent de capitaux plus importants en n'étant pas obligés de séduire directement les investisseurs, ce qui est un exercice des plus périlleux.