Finance directe

Commander nos ouvrages
Lexique et Glossaire

Situation définie dans les années 60 où les excédents des investisseurs sont directement placés dans les besoins de financements. Les intermédiaires n'ont alors plus qu'un rôle de conseils. Les entreprises s'ouvrent aux marchés boursiers et aux marchés obligataires, en émettant des actions et des obligations, et ainsi éviter de s'endetter auprès des banques.