Entreprise privatisable

Téléchargez
le Lexique complet

Lors de l'arrivée de Jacques Chirac comme premier ministre de la France en 1986, une liste de sociétés nationalisées qui pouvaient être privatisées avait été dressée par le gouvernement. Ces sociétés publiques étaient alors inscrites sur la liste des entreprises privatisables, donc susceptibles de sortir du giron de l'Etat. Le Crédit Lyonnais figurait parmi cette liste. La privatisation d'une entreprise publique peut être totale ou partielle. L'Etat peut en conserver ou non la majorité des parts. Ainsi l'Etat peut ne céder que 15% de la société comme il peut décider de céder 100% des actions et donc la totalité du contrôle. Il est fréquent que l'Etat conserve une part du capital de l'entreprise privatisée, voire une golden share pour continuer à avoir un peu de contrôle sur son ancienne entreprise.