Charge variable

Téléchargez
le Lexique complet

La charge variable est une donnée essentielle dans le calcul de rentabilité d'une entreprise. Des charges variables trop élevées, et la marge n'est plus suffisante pour financer les charges fixes. En effet, avant d'être vendu, un bien ou un service corresponde à un ensemble de coûts. Les coûts inhérents à la production du bien et à la réalisation du service. Ainsi, il existe des coûts dits variables ou charges variables, et des coûts dits fixes ou charges fixes.

La charge variable est un coût qui évolue selon l'activité de l'entreprise, de sa production. Prenons le cas d'un restaurateur. Pour parfaire ses recettes, il se doit de consommer des biens. Tous les ingrédients nécessaires à sa recette sont alors considérés comme des charges variables. Les oeufs, le poivre, le sel, le gruyère, voire les pommes de terre pour une omelette. S'il n'avait pas vendu cette omelette, il n'aurait pas eu besoin d'acheter tous ces produits. Les charges variables sont donc directement liées à l'activité de l'entreprise. Tout en conservant l'exemple du restaurateur, on peut aussi inclure les charges de personnel, notamment pour des commandes spéciales, ou des mariages. Ce surcoût de personnel s'inscrit dans les charges variables. L'élément Personnel pouvant être très dur à flexibiliser dans certains pays, le coût du personnel peut alors devenir une charge fixe. L'électricité, la sous-traitance, le service après vente, ou encore le carton d'emballage sont également inclus dans les charges variables.

Une fois calculé le montant exact des charges variables pour chaque produit, le dirigeant peut calculer une marge. La différence entre le prix de vente hors taxe et les charges variables. Cette première marge est essentielle à l'activité de l'entreprise. C'est elle qui va financer l'ensemble des charges fixes de la société. Il peut s'agir des loyers, du remboursement du crédit, des charges de personnel, des impôts et taxes divers, des amortissements de matériel, etc. Si la marge sur coût variable est insuffisante, les charges fixes ne pouvant être payées dans de bonnes conditions, l'entreprise se trouvera en situation plus que délicate. De plus, la marge sur charges variables est intéressante à suivre, car sa dégradation continuelle peut entraîner à terme l'entreprise dans un cercle vicieux. Il conviendra donc de corriger rapidement les soucis avant qu'éventuellement les charges variables soient supérieures au prix de vente. Cette situation ubuesque peut toutefois se produire en cas de fortes baisses des ventes, l'entreprise ne disposant plus des mêmes conditions tarifaires pour l'achat des biens par exemple. En cas de baisse forte du prix de vente, l'entreprise peut alors décider, plus ou moins légalement en fonction du pays, de vendre ses biens à un coût inférieur à son prix de production afin étouffer un concurrent.

La charge variable est donc dépendante de l'activité de l'entreprise, mais elle évolue aussi au rythme du volume global de production de la société.