Avoir fiscal

Téléchargez
le Lexique complet

L'actionnaire a le droit aux bénéfices de la société. Ces bénéfices sont reversés sous forme de dividende. L'actionnaire perçoit donc des dividendes qu'il devra déclarer comme tout autre revenu. Mais afin d'éviter une double imposition sur ces bénéfices (taxation au niveau de la société par l'impôt sur les sociétés et au niveau de l'actionnaire par l'impôt sur le revenu) le fisc a décidé d'adjoindre à chaque dividende d'origine française un avoir fiscal. L'avoir fiscal représente 50% du montant du dividende perçu. Il est soit déduit de l'impôt dû ou remboursé si l'actionnaire n'est pas suffisamment imposable par ailleurs.