Autorisation de rachat de ses propres actions

Téléchargez
le Lexique complet

Autorisation donnée par le conseil d'administration permettant à l'entreprise de racheter ses propres actions selon des caractéristiques et des fourchettes de cotations définies à l'avance. Le rachat de ses propres actions permet à l'entreprise d'utiliser une trésorerie jugée trop pléthorique pour ses besoins d'investissements à court et moyen terme. L'entreprise préfère donc confier la gestion de cette trésorerie excédentaire aux actionnaires en rachetant ses propres actions, et ainsi diminuer le nombre d'actions en circulation. Les actionnaires voient ainsi tout naturellement le bénéfice net par action s'accroître.