Accord à taux différé ou ATD

Téléchargez
le Lexique complet

Accord qui stipule que le taux utilisé pour une transaction future sera celui à l'échéance du contrat, échéance fixée à l'avance. Ainsi, deux parties peuvent se mettre d'accord pour que le montant du contrat soit lié à la valeur d'une matière première dans plusieurs mois par exemple. Ainsi au moment de la signature, les deux parties ne connaissent pas le niveau de prix du sous-jacent.

Cet accord permet de prendre en compte l'évolution à venir du cours, qu'il soit favorable ou défavorable.

L'accord à taux différé ne se limite pas au seul niveau d'un taux d'intérêt. Il peut s'appuyer sur le prix d'une matière première, d'un indice boursier, du cours d'une action ou encore du prix d'une matière première.