Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Fiscalité, une étape malheureusement obligatoire

Faire fortune en bourse est un rêve de beaucoup d'investisseurs avant même de s'être lancé dans le monde fascinant des marchés financiers. Les plus-values affichées par certains traders en font saliver plus d'un, mais souvent, ces gains sont bruts. En effet, ils ne tiennent pas compte d'un élément majeur de l'investissement boursier, mais aussi financier au sens large, la fiscalité. Cette fiscalité peut fortement obérer votre performance financière jusqu'à transformer une forte plus-value en perte si les impôts et taxes n'ont pas été pris correctement en compte.

La fiscalité est une notion partagée par la plupart des pays dans le monde. Mais, elle diffère fortement d'un pays à l'autre. Alors que d'autres prélèvent près de 60% de la richesse produite par le pays, d'autres se contentent de miettes et privilégient l'attractivité des plus riches. Les pays développés se retrouvent ainsi en concurrence frontale avec les paradis fiscaux pour attirer les grosses fortunes, ou tout du moins pour ne pas les voir partir. Mais la fiscalité n'est pas là que pour réduire la rentabilité des investissements financiers. Elle est destinée avant tout à financer les besoins de l'Etat et de la collectivité en général. Ainsi que ce soit l'Education Nationale, la Défense ou encore la protection sociale sont financées par ces prélèvements. La fiscalité au sens large, cotisations sociales comprises, est donc indispensable à un bon fonctionnement d'une économie nationale.

L'une des principales critiques liée à la fiscalité s'explique par le nombre d'impôts, taxes et cotisations qui frappent un individu tout au long de sa vie. Des taxes sur les cigarettes, aux impôts sur les plus-values en passant par la contribution sociale généralisée, le particulier est touché par la fiscalité quelque soit son niveau de revenus. L'investisseur est d'autant plus concerné qu'il multiplie les types de revenus. Ainsi les revenus des obligations, et les plus-values éventuelles sont imposés spécifiquement. L'uniformisation voulue par le gouvernement français de l'imposition sur le travail et le capital tendra naturellement à accroître la fiscalité sur les revenus boursiers.


Plus une fiscalité est jugée comme injuste, plus les contribuables chercheront à la diminuer ou à la supprimer en totalité. Ainsi, les contribuables français cherchent de plus à plus à optimiser leurs revenus afin de réduire le montant de leur fiscalité. Cela peut prendre plusieurs formes. Soit une simple déclaration aux frais réels, ou encore la défiscalisation du coût d'un appartement ou encore des oublis volontaires dans la déclaration de revenus. De la simple optimisation à la fraude fiscale, la frontière peut être très mince. Les plus riches n'hésitent d'ailleurs plus à quitter leur pays d'origine pour des pays jugés plus intéressants fiscalement. D'autres se contentent de transférer leur fortune dans des paradis fiscaux pour les faire disparaître des radars du Trésor Public.

L'analyse de la fiscalité est donc une étape indispensable qu'il ne vous faudra pas négliger avant de prendre des décisions financières. Elle fait partie intégrante de la rentabilité de votre investissement. Dans certains cas, la défiscalisation est même le seul moteur de l'investissement. Sans cette défiscalisation proposée par le gouvernement, l'investissement perdrait tout son intérêt.

Commencez la visite