Devises



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Yuan, la monnaie de la future première puissance mondiale

La Chine est promise à la première place mondiale en terme de PIB depuis plusieurs décennies, et d'ici quelques années, ce sera chose faite. La Chine deviendra la première puissance économique dans le monde. C'est avant tout sa population qui explique cette toute puissance. Individuellement, les chinois sont encore loin du niveau de vie américain. Avec cette place, tout naturellement, la monnaie officielle, le Yuan, deviendra un élément majeur de cette puissance. Mais à ce jour, le yuan reste bien trop peu peu flexible pour prendre toute sa place sur le marché des changes.


Le Yuan fut créé à la fin du XIXème siècle. De code ISO CNY (pour Chinese Yuan), il est aujourd'hui émis par la Banque Populaire de Chine, fondée en 1948. Mais au contraire de valeurs comme le dollar, l'euro ou la livre sterling, le yuan n'évolue pas au rythme de l'économie chinoise. Le yuan est en effet une monnaie indexée sur un panier de devises depuis le 21 juillet 2005. Cela le rend très stable, mais il perd ainsi une grande part d'intérêt pour les investisseurs. Cette situation s'est toutefois améliorée car par le passé, le yuan était directement lié au dollar. A ce jour, le yuan évolue au sein de fourchettes définies par la State Administration of Foreign Exchange.

Avant 1995, la Chine émettait deux monnaies. D'une part, le Foreign Exchange Currency ou FEC à destination des étrangers. D'autre part, le Renminbi. Ce dernier n'est autre que le nom de la monnaie réelle de la Chine. Le Yuan n'ayant qu'un rôle d'unités de compte. Le Yuan renminbi ou monnaie du peuple se subdivise en jiao et fen. Ainsi 1 yuan vaut 10 jiao ou 100 fen. Mais le yuan n'est pas la monnaie de tous les territoires de Chine. Si le Yuan est la monnaie officielle de la République Populaire de Chine, elle n'est pas celle de Hong Kong ou de Macao.

La monnaie chinoise est décriée par bons nombres d'économistes. C'est d'ailleurs davantage son manque de flexibilité que la monnaie elle-même qui est critiquée. En effet, après avoir subi de nombreuses dévaluations qui ont dopé les exportations chinoises au XXème siècle, les économies concurrentes souhaitent que le gouvernement chinois réévalue fortement le Yuan par rapport au dollar. En effet, en maintenant un yuan faible par rapport aux autres monnaies, la Chine favorise très fortement ses exportations au détriment des autres pays. Plusieurs pas ont été faits par le gouvernement chinois dans le sens d'un assouplissement du Yuan mais le chemin semble encore long pour les économies occidentales.

Au plus haut niveau, les gouvernements font ainsi pression pour que la Chine réévalue fortement le Yuan. La Chine appuie quant à elle sur le fait qu'elle est devenue le premier créancier des Etats-Unis en détenant largement les bons du trésor US.