Forex


Yen, une devise asiatique

Alors que le dollar est la monnaie des Etats-Unis, et l’Euro, celle de plusieurs pays de l’Union Européenne, le Yen est la devise officielle, du Japon. Tout naturellement le Yen a une place majeure au niveau mondial, poussé en cela par la puissance économique du Japon. De nos jours, le Yen est considéré par de nombreux investisseurs comme étant une valeur refuge sur le marché des changes. Il présente en effet de nombreux avantages et son passé a rapidement fait de lui l'une des devises préférées des traders. Pour mieux comprendre comment cette devise a réussi cette prouesse, il faut s'intéresser à sa jeune histoire.



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Le Yen est effectivement une devise récente. Il a remplacé le Ryo le 10 mai 1871. A l’époque, le yen était subdivisé en sen (1/100) et en rin (1/1000) mais au fil du temps, ces subdivisions ont disparu. Loin d'avoir toujours été la devise sûre qu'il représente aujourd'hui, le Yen a connu des débuts chaotiques. En effet, la devise japonaise a été marquée par de nombreux évènements qui ont contribué à mettre en péril sa solidité mais aussi la santé économique du pays tout entier. C'est le cas notamment de la période qui a suivi la fin de la seconde guerre mondiale. Le Japon est vaincu et le Yen s’effondre sur le marché des changes. Les Etats-Unis apporteront toute leur expertise afin de redresser un pays au bord de l’asphyxie financière. Mais le Yen à l’instar de son peuple a su rebondir. Les accords de Bretton Woods ont favorisé ce retournement grâce à la mise en place d’une parité fixe entre le Yen et le dollar. Un dollar vaut désormais 360 Yen.

Crise pétrolière

Mais en 1973, le système de taux fixe s’effondre sur lui-même. Les changes flottants sont adoptés avec tout son corollaire de dévaluations et de réévaluations en chaîne. Le Yen est alors fortement réévalué, et la devise japonaise cote désormais 271 yen pour 1 dollar. La mise en place des changes flottants qui conduit le dollar à chuter face aux autres devises pousse les pays exportateurs de pétrole à revoir très fortement à la hausse le prix de vente du baril de pétrole. Le premier choc pétrolier bouleverse le monde. La monnaie est devenue un enjeu crucial pour les pays, et le Japon n’hésite pas à intervenir directement sur les marchés pour doper sa compétitivité. Le Japon utilise alors sa monnaie pour booster sa balance commerciale.

Des taux bas

Mais le dollar américain poursuit sa chute, et les Etats-Unis bénéficient alors d’un avantage non négligeable dans les échanges mondiaux. La Banque Centrale Japonaise décide en effet de jouer sur ses taux afin d’influencer le niveau du Yen sur le marché des changes. La nouvelle politique monétaire mise en place propose alors, dès 1990, des taux directeurs parmi les plus bas du marché. L’objectif est de limiter l’intérêt des investisseurs pour le Yen et ainsi de conserver une devise attractive dans le cadre d’un politique commerciale exportatrice.

Mais ce changement n'a pas influencé que l'économie du pays. En effet, l'application de tels taux directeurs a attiré de nombreux investisseurs désireux de réaliser des profits importants et rapides sur le marché des changes ou Forex. Ces traders utilisaient une technique encore très appréciée de nos jours: le carry trade. On assiste alors à une gigantesque vague de vente de Yens sur les marchés, faisant subir à la devise une forte dépréciation.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Ce n'est qu'en 2007 que le Yen récupère les points perdus sur le marché des devises, principalement à cause de la crise des subprimes. Perdant alors en compétitivité, le gouvernement n'a cessé depuis d'intervenir afin de conserver ses exportations à un niveau élevé. Notons cependant qu'à l'heure actuelle, le Yen est encore l'une des devises avec le taux d'intérêt le plus bas. Il est donc idéal pour le carry trade.

Le Yen est distribué en billets de 1.000, 2.000, 5.000 et 10.000 unités. Compte tenu de la dévalorisation de la devise, les billets de 100 et 500 yens ont disparu. Le code ISO valable sur le marché des changes est JPY, pour Japan Yen.

Dans le monde, le Japon est l’une des principales plaques tournantes de l’économie asiatique. Bien que le pays ait été sévèrement touché par les crises successives depuis 1990, le Japon reste la troisième économie mondiale derrière les Etats-Unis et la Chine. Le yen est donc une devise majeure dans le monde du Forex. Et même si les marchés japonais sont souvent déconnectés des marchés européens, et américains, le yen n’est pas à exclure lors d’une étude attentive des devises mondiales.