Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Votre profil OPCVM pour mieux investir

OPCVM

Déterminer son profil d'investisseur est une étape essentielle pour la constitution de votre portefeuille, quel que soit les valeurs qui le composeront. Plusieurs questions doivent se poser à vous. A partir des réponses que vous y apporterez, vous serez à même de définir une stratégie claire qui correspond à vos seuls besoins. Il n'est pas intéressant de reproduire une stratégie propre à un ami si ce dernier ne partage pas vos besoins spécifiques. A chaque investisseur, sa propre stratégie.


Sponsorisez cet article !


Pour définir au mieux votre profil, vous devrez vous poser deux questions essentielles, qui sont :

Combien de temps puis-je laisser investi l'argent que je compte placer ?

Investir est avant tout une question de temps. Vous pouvez certes spéculer sur quelques jours, voire quelques minutes, mais vous pouvez aussi conserver vos titres plusieurs années. L'horizon de placement est un élément indispensable à votre style de gestion, mais aussi à vos performances futures. Pour affiner un peu plus la réponse à apporter à cette question vous pouvez aussi vous demander :
- Ai-je besoin de cet argent en cas de force majeure ? : Dans le cas où vous êtes obligé de céder rapidement vos titres pour dégager des liquidités, sachez que vous risquez de perdre une partie importante de votre portefeuille. L'investissement se doit d'être vu à long terme;
- A quelles dépenses vais-je avoir à faire face dans les années à venir ? Si dans quelques années, vous envisagez d'acquérir un bien immobilier, n'hésitez pas à privilégier la sécurité au détriment de la rentabilité. Un profit plus élevé implique des risques plus élevés;
- Dans combien de temps vais-je prendre ma retraite ? : la retraite est LE moment phare dans la vie d'un individu. Vos revenus vont s'effondrer, et une grande part de vos choix financiers auront déjà été faits. On n'investit ainsi pas de la même façon lorsque l'on débute dans la vie active, ou lorsque l'on s'approche de l'âge de la retraite;
- Comment vont évoluer mes revenus ? : Il n'est pas rare de connaître à peu près, l'évolution de vos revenus dans les années à venir. Un étudiant sait par exemple que ses revenus vont progresser dans les années à venir. Au contraire, un futur retraité sait que ses revenus vont diminuer à la fin de sa vie active. En analysant avec soin les périodes de sa vie financière, l'investisseur est plus à même de faire les bons choix.


Mais en dehors de cette question de temporalité, l'investisseur que vous êtes doit aussi s'interroger sur le risque pris. Qui dit investissement, dit risque.
Quel niveau de risque suis-je prêt à accepter ?. Il s'agit ici de savoir si vous êtes attiré par le risque, et les éventuelles performances liées, ou si au contraire, vous souhaitez à tout prix éviter les risques, et garantir vos avoirs.

- Ai-je confiance aux marchés actions, en la conjoncture économique ? : les marchés boursiers s'évaluent en fonction du futur, et non en fonction du présent. Ainsi, la valeur d'une action aujourd'hui dépend de ces perspectives de croissance. Prévoir l'avenir, tout du moins analyser l'existant pour supposer l'avenir, est donc une partie essentielle du rôle d'investisseur;

- Quel pourcentage de mes revenus souhaité-je placer ? La répartition de votre épargne est une donnée importante. Si vous ne consacrez qu'une très petite part de votre patrimoine à investir sur les marchés boursiers, vous pouvez être plus actif, et prendre davantage de risques. Au contraire, si l'essentiel de votre patrimoine est investi en actions, vous devrez limiter davantage les risques en diversifiant votre portefeuille.

La réponse à la première question va vous donner votre horizon d'investissement, tandis que la réponse à la deuxième question doit vous fournir une idée de votre sensibilité au risque. Ces deux paramètres vous guideront dans le choix des supports d'investissement. Votre profil sera ainsi prudent, équilibré ou dynamique, selon que vous soyez attiré par le risque ou non, et selon que vous investissiez sur le court terme ou le long terme.


Profil prudent

Ce profil indique une sensibilité importante au risque, le but étant de pouvoir récupérer sa mise assez rapidement, sans risque de perte de capital.

l'investisseur : Ceci peut-être le cas d'une entreprise gérant sa trésorerie, d'un particulier proche de la retraite ou en attente de l'opportunité d'acheter un bien immobilier.

l'investissement : Ce type d'investisseur se tournera volontiers vers des supports monétaires dynamiques et court terme. Il peut ajouter quelques obligations et diversifiera au maximum la partie de son capital exposée au marché Actions (plusieurs zones géographiques et plusieurs secteurs d'activités).

horizon d'investissement : Moins d'1 an.


Profil équilibré

Ce profil indique une sensibilité moyenne au risque, le but étant de dynamiser un peu son portefeuille en y introduisant une dose d'actions (environ 30%). Si le marché Actions se comporte mal durant la période, la perte de capital sera limitée, dans le cas contraire, le gain de capital sera sensiblement plus important que pour le profil prudent.

l'investisseur : Père de famille souhaitant profiter du dynamisme du marché Actions, en préservant son capital.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

l'investissement : Le portefeuille équilibré sera constitué en majorité de sicav monétaires dynamiques, d'obligations court et long terme et d'un tiers d'actions.

horizon d'investissement : entre 2 et 5 ans.


Profil dynamique

Le niveau de risque accepté est important, le but est d'atteindre la meilleure performance possible au détriment de la sécurité. Par définition, l'investisseur doit être prêt à perdre au moins provisoirement une bonne partie de son capital.

l'investisseur : Particulier ayant déjà effectué les principales dépenses importantes du cours de la vie, ou jeune célibataire.

l'investissement : Les OPCVM recherchés seront des supports actions, focalisés sur des zones géographiques ou des secteurs estimés dynamiques durant la période d'investissement.

horizon d'investissement : Trois ans ou plus.

Votre profil d'investisseur est donc un élément essentiel et doit être à l'origine de vos choix futurs de titres. Un profil prudent n'investira pas l'argent destiné à un achat immobilier dans des Sicav asiatiques. De fait, avant même de sélectionner le moindre OPCVM, vous devez connaître votre profil.