Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Ventes de détail en Chine, un indicateur sujet à caution

Macroéconomie

Tout se qui touche à la désormais première économie mondiale est important sur les marchés financiers, que ce soit le marché Actions, mais aussi le marché des devises ou Forex. L'indicateur des ventes de détail en Chine n'échappe bien évidemment pas à ce constat. Il s'agit même, ni plus ni moins, que de l'une des données statistiques les plus suivies par les investisseurs dans le monde.


Sponsorisez cet article !


L'indice des ventes de détail en Chine est publié de façon mensuelle, par le très étatique Bureau National des Statistiques de Pékin, ou National Bureau of Statistics of China. Autant dire que cette statistique est autant économique que politique. Les publications de cet institut n'ont pas le caractère de fiabilité que l'on est en droit d'attendre de ce type de données, comme on peut l'avoir avec l'INSEE pour la France par exemple. Toutefois, les chiffres de Pékin créent rarement la polémique. Les marchés financiers ont admis qu'ils ne pouvaient attendre une fiabilité à 100% d'un pays qui annonçait il y a peu des résultats totalement faussés.

Les ventes de détail désignent les ventes réalisées auprès des consommateurs finaux. Ainsi, quand un hypermarché vend des biens aux consommateurs, il s'agit de ventes au détail. Les ventes de détail permettent donc directement d'observer le pouvoir d'achat des consommateurs. Plus ces ventes croissent, plus cela signifie que le pouvoir d'achat global des consommateurs chinois augmente. Et ce qu'il y a de stupéfiant avec l'indicateur chinois, c'est que la hausse dépasse allègrement les 10% chaque année. Certes, chaque chinois n'est pas devenu riche du jour au lendemain, mais le nombre de chinois passant du statut de pauvre à celui de cadre ne cesse de croître d'année en année. La demande intérieure du pays croît donc constamment, et alors qu'en France, cette hausse de la demande serait en grande partie satisfaite par les importations, en Chine, elle est en grande partie satisfaite par la production intérieure. L'indice des ventes de détail donne donc une indication plus qu'intéressante sur la demande intérieure en Chine, et sa croissance. La demande intérieure met ainsi à mal certains secteurs économiques qui peinent à la fois à fournir la demande mondiale (les exportations), et la nouvelle demande nationale.

Les ventes de détail en Chine doivent être mises en parallèle avec un autre indice, celui de l'indice de confiance des consommateurs chinois. L'indice des ventes de détail permet de vérifier si la confiance des consommateurs passée est finalement bien conforme à la consommation réelle. Une confiance plus limitée sur les perspectives de croissance, et la hausse du pouvoir d'achat se traduira davantage par une augmentation de l'épargne, au détriment de la consommation.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La République Populaire de Chine a cela de particulier sur le marché des changes qu'il n'est pas possible de spéculer sur le Yuan. En effet, il est indexé en partie sur un panier de monnaies, et sa flexibilité est plus que limitée. De fait, l'indice des ventes de détail n'aura pas d'intérêt majeur pour qui souhaite jouer la monnaie chinoise. Toutefois, un pays, et par extension sa devise, sont très fortement corrélés à la bonne santé économique de la Chine. Il s'agit de l'Australie. Ce pays-continent exporte une grande part de ses matières premières à la Chine qui en a besoin pour se développer. La Chine représente en effet plus de 20% des exportations australiennes. Autant dire qu'une activité chinoise soutenue, se traduit immédiatement par une bonne activité en Australie. Il est possible de jouer cette croissance soutenue avec le dollar australien ou $ AUD. Ainsi, si l'indice est supérieur au consensus attendu,la devise australienne va logiquement s'apprécier face au dollar américain. Au contraire, des ventes plus limitées, et le dollar australien diminuera face à la devise américaine. Une bonne façon de se positionner indirectement sur l'économie chinoise.

L'indice des ventes de détail en Chine n'est donc pas un indice à exclure de votre analyse, et ce quelque soit votre marché de prédilection. La Chine est aujourd'hui la première puissance mondiale et tous les éléments pouvant annoncer un ralentissement économique sont à prendre en considération, même si vous n'investissez que sur le marché actions en France.