Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Tokyo Stock Exchange, une bourse venue d'Orient

Places boursières

Au matin, il vous est surement arrivé d'entendre les performances de l'indice Nikkeï 225 et des marchés japonais. Mais ce sont bien souvent les seules connaissances des investisseurs français sur les marchés japonais. En effet, d'un point de vue européen, la Bourse de Tokyo ouvre dans la nuit, et se referme tôt le matin. En d'autres termes, il est bien peu d'européens traitant sur ces marchés. Le TSE ouvre en effet à 9h, heure de Tokyo jusqu'à 11h, puis de 12h30 à 15h.

Le Tokyo Stock Exchange ou Bourse de Tokyo ou Kabutocho est pourtant la deuxième place boursière mondiale avec plus de 2.000 sociétés cotées. Tout logiquement la place de Tokyo est la première place boursière asiatique. Située au 2-1 Nihombashi Kabutocho, Chuo-Fu à Tokyo, la Bourse de Tokyo est constituée sous la forme d'une société par actions ou Kabushiki Kaisha. Toutefois, contrairement à Euronext, le Tokyo Stock Exchange n'est pas coté en bourse. Le TSE vient de la Tokyo Kabushiki Torihikijo créée le 15 mai 1878. En 1943, plusieurs places boursières japonaises se rassemblent pour former le Nippon Shoken Torihikiso. Quelques années plus tard, le 16 mai 1949, le Tokyo Stock Exchange prend son nom définitif. 50 années plus tard, le 30 avril 1999, il devient entièrement électronique comme le Nasdaq aux Etats-Unis.

Le Tokyo Stock Exchange se décompose en deux sections. La première section qui regroupe les plus grosses capitalisations boursières, et la deuxième section comprenant les autres sociétés cotées. L'indice phare de la Bourse de Tokyo, le Nikkeï 225 s'appuie sur 225 valeurs de cette première section. Du nom d'un quotidien économique japonais, Nihon Keizai Shimbun, le Nikkeï 225 a été créé le 16 mai 1949. Toutefois il possède un problème de calculs manifeste car les valeurs ne sont pas pondérées par leur capitalisation boursière. Autrement dit, quelque soit la capitalisation boursière de l'entreprise, chaque valeur aura le même poids dans l'indice. Plusieurs autres indices de référence se regroupent sous le vocable Topix ou Tokyo Stock Price Index. Il existe ainsi un Topix 100 ou 1000. Cet indice est quant à lui pondéré par la capitalisation boursière, et fut créé le 1er juillet 1969.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La Bourse de Tokyo a été chahutée par les différentes crises que l'Asie a subi depuis ces dernières décennies, notamment le ralentissement de l'économie japonaise. Elle n'en reste pas moins une place boursière majeure qui affiche toutefois des faiblesses techniques notamment lorsque le nombre de transactions augmente fortement.