Téléchargez gratuitement le guide Dopez vos plus-values

Le swing trading, du simple bon sens ?

De nombreuses méthodes de trading ont été développées au fil des siècles, et des dernières décennies. Chacune a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. En tant qu'investisseur, ce n'est pas tant la méthode de trading idéale qu'il faut choisir, mais plutôt celle qui sera en adéquation avec vos besoins, et votre profil d'investisseur. Aujourd'hui, le swing trading a le vent en poupe. Devenu un produit d'appel pour bons nombres de sites Internet de conseils boursiers, cette nouvelle technique ne serait-elle pas simplement une technique de bon sens et ancestrale en matière d'investissement ? Au contraire du day trading, le swing trading ne s'attache pas à la notion de durée, juste à la notion de performance. La position peut être conservée sur une longue période et votre portefeuille n'a nullement besoin d'être totalement liquide à la fin de chaque séance.

De l'anglais "balancer", le swing trading nous rappelle un vieil adage boursier à savoir Acheter au plus bas, pour revendre au plus bas. C'est le principe même du swing trading. Toute cette méthode se repose sur la détection de tendance et leur utilisation. Dès qu'une tendance haussière est détectée, l'investisseur se place à l'achat sur la valeur, et ce juste avant le point de retournement de cette même tendance. Ainsi en prenant position, il ne connaît pas le moment où il débouclera sa position contrairement au day trading. Le day trading consiste à suivre les marchés quotidiennement et à n'avoir aucune position ouverte au moment de la clôture des marchés. La durée est essentielle, et est limitée à une séance de bourse. Le swing trading privilégie la performance à la durée. Tant qu'une tendance ne s'est pas terminée, la position reste ouverte. Cette stratégie permet de faire courir ses gains et de limiter le nombre d'opérations. Une tendance à long terme peut aussi être ponctuée de tendances à plus court terme. Des positions différentes peuvent ainsi être prises au milieu d'une tendance à long terme. Le swing trading va aussi à l'encontre des règles qui précisent qu'il est préférable de connaître son point de sortie, avant même d'ouvrir une position. Ici, on peut certes, avoir une idée du point de sortie en estimant la durée de la tendance, mais la durée de détention des titres dépendra uniquement de la durée réelle de la tendance. Le débouclage ne s'effectuant, qu'une fois la tendance inversée.

Il est également possible de pratiquer la vente à découvert avec le swing trading. Il suffit alors de se placer à la vente après la détection d'une tendance baissière. Cette tendance peut être ponctuelle, quelques jours, ou de plus long terme, plusieurs semaines. Aucune échelle de temps n'est préfixée. La vente à découvert est plus risquée que l'achat à découvert, mais il permet à l'investisseur de se positionner sur le marché, même en période baissière.


Téléchargez gratuitement le guide Dopez vos plus-values

La difficulté essentielle du swing trading est la détection des tendances. Si vous n'êtes pas en mesure de déceler une nouvelle tendance, vous risquez d'être constamment en retard sur le marché et d'acheter au plus haut pour revendre au plus bas. Ces périodes de pertes doivent être appréhendées avec grande attention. Votre état psychologique risquerait d'influencer votre méthode de travail. Le swing trading est en effet une stratégie qui nécessite beaucoup de sang froid. Votre système de détection doit fonctionner sur toutes les valeurs et ne pas évoluer au gré des fluctuations du marché ou encore des valeurs. Il existe foule d'outils de détection de tendance. Il va sans dire que vous devrez en épluchez des dizaines pour trouver celui qui vous correspond le mieux, et qui correspond le mieux à vos valeurs. En effet, certains outils sont fiables pour certaines valeurs, mais moins pour d'autres. L'étude des outils de détection de tendance est donc primordiale pour la réussite d'une stratégie basée sur le swing trading.

Le swing trading est donc la mise en pratique du célèbre "Acheter au plus bas, pour vendre au plus haut". Il existe des dizaines de méthodes qui détaillent chacune leur stratégie de détection de tendances notamment, mais la meilleure stratégie est encore la votre car elle correspond au mieux à votre profil d'investisseur.