Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Structure qui cale ou la fin d'une tendance

Chandeliers japonais

Reconnaître une figure d'analyse graphique n'est pas chose aisée mais reconnaître une structure qui cale est relativement simple. Cette figure des chandeliers japonais est une structure qui marque l'indécision du marché, suite à une tendance haussière. Cette figure se compose de trois chandeliers, tous haussiers.

La structure qui cale est une figure qui marque une pause, avant un éventuel retournement de tendance. En tendance haussière, la structure qui cale se compose :

d'un petit corps haussier,
suivi d'un long chandelier blanc qui clôture sur ses plus hauts : les acheteurs ont clairement marqué la séance de leur empreinte,
le troisième chandelier est le plus symptomatique. Il est certes toujours haussier avec un cours d'ouverture proche des plus hauts de la vieille, et surtout un cours de clôture supérieur à la clôture de la veille, mais pas forcément supérieur au plus haut de la séance précédente (surf sur l'épaule). Il s'agit d'un petit corps blanc qui marque l'hésitation du marché.

La structure qui cale apparaît donc. Après une hausse forte, le marché hésite et les acheteurs ne gagnent plus nécessairement la partie. Le long chandelier blanc n'était en réalité qu'un dernier sursaut des acheteurs, une dernière prise de pouvoir qui marque surtout un excès.

Une fois la structure définie, elle se doit d'être confirmée la séance suivante. En effet, cette figure marquant un retournement de tendance, elle doit être suivie d'un chandelier noir et/ou d'un gap baissier. Si le chandelier suivant est encore une fois blanc, la figure est invalidée.

Mais la structure qui cale ne se produit pas essentiellement en cas de tendance haussière. En effet, il existe une figure inversée, la structure qui cale inversée. Elle se présente sous une forme similaire, mais en tendance baissière. Un petit corps noir, suivi d'une forte baisse, et à nouveau d'une petite baisse. Cette figure marque également un retournement de tendance, mais cette fois-ci vers une tendance haussière.

Mais il faut garder à l'esprit que ces figures, aussi prémonitoires qu'elles semblent être, ne montrent qu'un des aspects de la valorisation d'un titre, à savoir l'aspect psychologique. Une annonce non prévue ou encore contraire aux prévisions et la structure qui cale est invalidée.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Une autre figure des chandeliers japonais s'apparente à la structure qui cale, à savoir l'avancée bloquée. Mais celle-ci implique que les deux derniers chandeliers marquent la faiblesse du marché, contrairement à la structure qui cale, où le dernier chandelier montre l'indécision.

Dans tous les cas, il n'est pas évident de déceler facilement une telle figure au sein de milliers de valeurs, et d'autant de graphiques. Il conviendra pour se faire que vous exerciez votre oeil et que vous utilisiez l'outil le plus adapté à vos besoins, et non un outil que l'on vous aura conseillé comme indispensable. Le seul outil indispensable dans la détection de figures, et surtout dans leur analyse, est l'humain.

La structure qui cale est donc une figure des chandeliers japonais intéressante à rechercher. L'inversion de tendance est un moment clé dans la vie boursière d'une valeur, et peut être génératrice de plus-values si vous vous positionnez rapidement sur la nouvelle tendance.