Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Pourquoi choisir les warrants ?

Warrants

Les stratégies sur le marché Actions sont limitées. Soit nos prévisions anticipent une hausse des cours, et nous investissons; soit il est envisagé une chute du titre, et l'investisseur vend ses titres ou réalise une vente à découvert. D'autres produits financiers permettent davantage de choix. C'est notamment le cas des warrants. Ces derniers permettent un ensemble de combinaisons qui font appel à un sens stratégique plus affiné. En combinant divers warrants, l'investisseur pourra se créer un produit correspondant parfaitement à ses anticipations. Nous allons étudier trois des principales stratégies utilisables avec les warrants.

Récupérer des liquidités
Investir en actions demande beaucoup de temps mais aussi de liquidités. Il n'est pas toujours possible de bloquer autant de liquidités sur une ligne de titres. Les warrants peuvent résoudre cette problématique. La stratégie de récupération de liquidités est basée sur l'effet de levier des warrants.

Supposons que vous déteniez pour 50.000€ de titres BNP Paribas. Si vous pensez que le titre montera de 10%, votre gain sera de 10% × 50.000 = 5.000€ pour un investissement global de 50.000€. Supposons à présent que vous ayez acheté ces titres pendant le mois boursier sur le SRD, et que vous n'ayez pas les espèces correspondantes pour acheter définitivement les titres. Au lieu de reporter sa position, l'investisseur pourra acheter des calls warrants BNP Paribas. Avec un effet de levier de 3, l'investissement ne sera plus que de 50.000 / 3 = 16.667€. Le gain sera identique grâce à l'effet de levier. Il faudra toutefois faire attention d'une part à l'échéance du warrant -le warrant a une durée de vie limitée-, et d'autre part à l'effet de levier qui peut s'avérer très rapidement défavorable. Une baisse de 30% du cours de BNP Paribas amènera le cours du warrant à 0. Le warrant reste un produit hautement volatil.

Cette stratégie vous permet ainsi de dégager des liquidités qui pourront être utilisés à un autre usage. Attention toutefois, les warrants, étant trop risqués, ne servent pas de base de calcul à la couverture sur le SRD. Pour faire plus simple, 10.000€ investis en warrants ne vous donnent droit à aucun effet de levier sur le SRD.

Couvrir un portefeuille
Cette stratégie est une stratégie de prudence. Lorsque vous détenez pour 50.000€ d'un titre, vous êtes exposé sur ces 50.000€ en cas de baisse du titre. Une crise inattendue, une mauvaise nouvelle, et le titre, et par extension votre portefeuille, peuvent perdre 10-15 ou 20% en quelques jours. Certains warrants permettent de se couvrir contre une baisse des actions. En achetant des puts warrants, l'investisseur couvre son portefeuille d'une éventuelle baisse des cours. Les puts warrants sont relativement rares. Il n'en existe que peu sur les actions françaises, et plusieurs sur les indices et sur certaines valeurs étrangères. Il est toutefois préférable de privilégier le marché des options pour couvrir un portefeuille à court-moyen terme.

La couverture de portefeuille avec des puts warrants vous permet de connaître à l'avance le coût de votre couverture, à savoir le montant de l'investissement en warrants. Si le cours du sous-jacent baisse, le prix du put augmente. Si le cours du support augmente, vous n'aurez perdu que le montant de votre couverture, à savoir l'argent que vous avez investi dans les puts warrants.

Cette stratégie peut aussi être utile pour protéger partiellement son portefeuille, en acquérant des puts sur indice. La couverture ayant un coût, elle diminuera mécaniquement la performance de votre portefeuille.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Accroitre la rentabilité d'un portefeuille
Cette stratégie est assez simple. L'effet de levier des warrants permet d'accroître la rentabilité d'un portefeuille. En détenant uniquement 10% de son portefeuille en warrants, avec un effet de levier 3, la rentabilité du portefeuille s'accroît mécaniquement de 20 % ! En cas de chute du titre, la rentabilité du portefeuille baisse bien sur d'autant. La rentabilité s'accroît en parallèle à un risque plus élevé. C'est ainsi une façon de dynamiser son portefeuille.

Les warrants sont certes risqués, leur durée de vie y est pour beaucoup, mais ils permettent, moyennant un coût relativement modique, des stratégies plus audacieuses qu'une simple gestion de portefeuilles Actions. Le warrant reste souvent une étape pour travailler ensuite sur les options.