Matières premières



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Comment spéculer sur le pétrole ?

Depuis maintenant plusieurs années, les hausses du cours du pétrole se font de plus en plus fortes. Cette hausse, en grande partie due à l’augmentation de la demande en provenance des pays asiatiques et de l’instabilité politique de plusieurs pays producteurs, tient son assise sur la limitation de la production qui ne peut faire face à un tel engouement. La production ne peut suivre une croissance de la demande sans limite. Le pétrole est donc devenu un produit de plus en plus recherché car de plus en plus rare, et aucune autre énergie ne semble se profiler à l’horizon pour réduire la demande de pétrole. Sur les marchés boursiers, la conséquence d'un tel phénomène est simple. De plus en plus d'investisseurs voient en l'or noir un moyen très efficace de réaliser des profits à moyen ou long terme. Bien que le plus haut point ait été atteint en 2010, le cours du pétrole n'a sûrement pas fini d'augmenter à 10 ou 20 ans et il peut donc être judicieux d'y placer une part de son épargne. Mais une fois ce constat fait, comment investir pratiquement sur le pétrole ?

Le trading des futures ou contrats à terme est sans doute le moyen le plus répandu de trader du pétrole. Proposé par la plupart des brokers, il se négocie de la même manière que n'importe quel autre produit boursier. En spéculant sur les contrats à terme, vous vous engagez à acheter des barils de pétrole. Bien sur, la réalité est tout autre. Vous investissez uniquement sur la possibilité de recevoir ces barils. En pratique, vous aurez débouclé votre position avant de recevoir des milliers de barils dans votre jardin. Les contrats à terme ne sont toutefois pas ouverts à tous les particuliers. Certaines connaissances pointues sont exigées pour y investir. D’autres produits dérivés sont toutefois ouverts au plus grand nombre tels que les CFD, les warrants ou encore les options. Mais il n’y a pas que le brent pour investir sur les marchés pétroliers.

Deux méthodes distinctes vous permettent de spéculer sur le cours du pétrole. Vous pouvez en effet acheter des actions de compagnies pétrolières, mais aussi investir sur les produits dérivés du pétrole.

Dans le premier cas, les actions représentatives du secteur pétrolier sont nombreuses. Qu’il s’agisse de producteurs de pétrole, d’entreprises opérant dans les services pétroliers (transport, raffinage, …) ou même de fabricants de matériels à destination des compagnies pétrolières, les choix sont vastes. Malheureusement, le prix des titres de ces sociétés n'est pas forcément en corrélation étroite avec le cours en temps réel du baril de pétrole. En effet, face à la demande croissante, certaines compagnies pétrolières ne disposent pas des moyens nécessaires à une rentabilité optimale. Contraintes d'investir pour produire toujours plus, leurs coûts de production augmentent et les retombées de tels sacrifices ne se ressentiront que dans quelques années. Il est également important de préciser que les accords qui lient ces compagnies aux pays producteurs sont particulièrement contraignants puisque plus le prix du baril augmente et plus leur part diminue. De plus, la rentabilité d’une compagnie pétrolière n’est pas uniquement liée à l’évolution du baril de brent. Certaines sociétés sont bien mieux gérées que d’autres, et cela se traduit par des valorisations très différentes d’une compagnie pétrolière à l’autre. La démission du dirigeant peut entraîner la baisse du titre alors que dans le même temps le cours du baril a fortement grimpé. Le bruit qui entoure les compagnies pétrolières fait que cet investissement doit davantage s’envisager comme un investissement dans une société pétrolière, que comme une volonté de spéculer sur le cours du pétrole. Et surtout, ne pas oublier que beaucoup de sociétés pétrolières ne dépendent pas que du pétrole. Les autres énergies sont aussi développées dans ces compagnies.

Il est donc préférable de se tourner vers les entreprises de services pétroliers qui profitent de cette demande pour multiplier leurs services de production et de recherche afin d'accroître considérablement leur chiffre d'affaire. Dans le même ordre d’idée qu’il valait mieux être vendeur de pioche pendant la course de l’Or à San Francisco, il vaut peut être mieux être investi dans les sociétés qui facilitent l’extraction du pétrole. Mais cela ne suivra pas directement le cours du pétrole.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La méthode peut être idéale consiste à trader sur les produits dérivés du pétrole. En effet, si le prix du pétrole brut augmente, il est logique que le coût de production de ces produits dérivés augmente lui aussi et par là même le prix de vente. Prenons l’exemple du plastique. Il est composé de dérivés du pétrole, une hausse du pétrole entraînera mécaniquement une hausse des prix du plastique. Pourquoi alors ne pas investir sur le plastique et non sur le pétrole ? Trader sur les produits dérivés revient presque à spéculer directement sur le cours du pétrole. Le trading sur ce type de produits utilise des effets de levier importants, ce qui permet d'obtenir une rentabilité maximale, mais aussi se traduira par une hausse des risques. Les certificats et warrants de ces produits tendent très largement à suivre le prix du baril de Brent voire affichent des performances supérieures à cause d’une volatilité plus élevée. Ce sont donc de très bons produits d'investissement.

Investir sur le pétrole et son évolution ne se traduit donc pas uniquement sur acheter des barils de pétrole sur le marché. Les possibilités sont multiples et le couple rentabilité / risque est différent d’un investissement à l’autre. De fait, n’hésitez pas à comparer votre profil d’investisseur aux différentes méthodes proposées.