Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Soldes Intermédiaires de Gestion, ou l'analyse du compte de résultats

Analyse fondamentale

Les Soldes Intermédiaires de Gestion ou SIG sont une première approche pour analyser un compte de résultats. Chaque compte de résultats diffère et les SIG permettent de comparer différentes sociétés de façon simple. Les SIG redécoupent le compte de résultats en 9 soldes. L'évolution de ces soldes et leur montant sont des plus utiles pour étudier la capacité de financement de l'entreprise par exemple.

Ventes de marchandises
- Coût d'achat des marchandises vendues
= Marge commerciale

La marge commerciale est idéale à étudier pour les sociétés spécialisées dans la distribution. Ainsi une société comme Carrefour ne produit pas, mais achète pour revendre.

Production vendue
+ Production immobilisée
+ Production stockée
= Production de l'exercice

L'évolution de ce solde est primordiale pour les groupes industriels. Attention toutefois que la production de l'exercice ne dissimule pas une augmentation des stocks.

Production de l'exercice
+ Marge commerciale
- Consommations de l'exercice en provenance des tiers
= Valeur ajoutée (VA)

La Valeur Ajoutée est utilisée dans différents agrégats. Elle détermine la valeur qu'a apporté l'entreprise aux biens et services achetés ou transformés.

Valeur Ajoutée
+ Subventions d'exploitation
- Charges du personnel
- Impôts, taxes et versements assimilés
= Excédent Brut d'Exploitation (EBE)

L'EBE permet de déterminer les résultats de l'entreprise sans tenir compte de la structure de financement notamment.

EBE
+ Autres produits d'exploitation
- Autres charges d'exploitation
+ Reprise sur amortissements et provisions d'exploitation
+ Transfert de charges d'exploitation
- Dotations aux amortissements et provisions d'exploitation
= Résultat d'exploitation

Le RE détermine le résultat directement lié à l'activité de la société, et non à des évènements non récurrents (résultat exceptionnel) ou non liés directement à l'activité (résultat financier).

Produits financiers
- Charges financières
= Résultat financier

Dans la plupart des entreprises, le résultat financier est négatif car l'entreprise emprunte plus qu'elle ne place. Un résultat financier positif dans une entreprise industrielle pourrait démontrer une inaptitude à investir ses liquidités.

Résultat d'exploitation
+ Résultat financier
= Résultat Courant Avant Impôt (RCAI)

Produits exceptionnels
- charges exceptionnelles
= Résultat exceptionnel

Il s'agit là de tous les éléments non récurrents. La prime d'assurance après la destruction d'une usine est comprise dans les produits exceptionnels.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

RCAI
+ Résultat exceptionnel
- Impôt sur les bénéfices
- Participation salariale
= Résultat net de l'exercice

Très médiatique, le résultat net se doit toutefois d'être retraité à de nombreux niveaux pour être correctement étudié.

Les Soldes Intermédiaires de Gestion sont donc un outil utile mais non suffisant. Ils permettent de faire une étude rapide d'une société.