Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Sofica, ou comment aider le cinéma français

Fiscalité

Le cinéma français est loin d'égaler le cinéma d'Amérique du Nord en terme de fréquentations ou de chiffre d'affaires, mais il est encore un des rares cinémas européens à rester très actif. Les sorties de nouveaux films sont fréquentes, et les gros budgets côtoient les budgets plus confidentiels des jeunes auteurs. Ce dynamisme s'explique certes par le talent des réalisateurs français, mais aussi par les aides fiscales et les subventions consenties par l'Etat à la production cinématographique. Les Sofica font partis de ces outils qui cumulent avantages fiscaux et investissement dans une industrie nationale.

Sofica signifie SOciété pour le Financement de l'Industrie Cinématographique et Audiovisuelle. Autrement dit une société créée dans le seul et unique but d'investir dans le milieu du cinéma. La Sofica peut être fondée par des professionnels du cinéma, mais aussi par des spécialistes de la Finance. Ils confient alors les rênes de la Sofica à des spécialistes du capital investissement, charge aux financiers de trouver des souscripteurs pour participer à la création ou à l'augmentation de capital. Et pour se faire, ils sont un argument de poids : la défiscalisation. En effet, investir dans une Sofica peut se révéler bénéfique pour vos finances à court terme. Le souscripteur peut en effet déduire 40% de son investissement directement du montant de son impôt. Ce taux peut même atteindre les 48% si la Sofica investit plus de 10% de son capital dans des sociétés de productions.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Mais cette niche fiscale est loin d'être exempte de contraintes. D'abord le plafond. L'investisseur ne pourra déduire que dans la limite d'un investissement de 18.000€ ou 25% de son revenu imposable. Ainsi la réduction d'impôt n'atteint au final que 8.640 euros par an et par foyer fiscal. Outre ce double plafond, l'investisseur se doit aussi de conserver ses parts durant un laps de temps d'au moins 5 années, et 8 années pour les Sofica à valeur de rachat garantie. Autre point, une Sofica ne peut se prévaloir de réductions d'impôts que si elle respecte certains critères. Ainsi, elle doit être reconnue par le Ministère des Finances, et ses oeuvres agrées par le Centre National du Cinéma. Autrement dit, le nombre de Sofica reste limité. On peut citer par exemple Soficinéma, Cinémage, Uni Etoile, etc. De plus, la Sofica n'a pas vocation à investir n'importe où. Ses activités doivent se limiter à la coproduction de films et à la prise de participations au sein de sociétés de production. Une Sofica n'exploitera jamais une mine d'or.

La Sofica peut dont être un moyen pour limiter la pression fiscale, mais il ne faut pas oublier que l'investissement dans ce type d'activités est très risqué. Ainsi, il est recommandé de ne pas dépasser une part marginale de votre patrimoine dans l'investissement en Sofica, 5 à 10%.