Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Secteurs à surveiller pour investir

Macroéconomie

Toute société opère dans un secteur d'activité. Elle ne peut être totalement indépendante de lui, et un élément qui impacte le secteur impacte obligatoirement aussi la société. L'étude sectorielle est ainsi une donnée essentielle à une analyse fondamentale de qualité. Cette analyse est d'autant plus important que chaque secteur a ses propres spécificités. Le secteur agricole ne réagira pas de la même manière aux événements macro-économiques que le secteur des micro-processeurs par exemple. Il est directement influencé par des données macro-économiques ou des événements qui peuvent se produire à tout moment, sur lesquels l'entreprise n'a aucune prise.


Sponsorisez cet article !

Toutefois il existe des faits qui provoquent des réactions similaires. Connaître ses évènements peut avoir une incidence notable sur votre performance boursière. Consultez ci-dessous les données à surveiller selon le secteur d'activités (nomenclature Euronext).

Aéronautique

Le secteur aéronautique est un secteur mondialisé. Plusieurs données impactent favorablement ce secteur comme une hausse du trafic aérien, des annonces de commandes de compagnies aériennes, ou encore une hausse du budget de l'armée qui peut se traduire par une hausse des commandes d'avions. Les attentats dans le monde touchent directement le trafic aérien et par extension le secteur aéronautique. Un attentat dans un grand aéroport pourrait avoir ainsi des répercussions sur la sécurité au sein des zones aéroportuaires, et pourrait limiter la croissance du trafic.

Agroalimentaire

Le secteur agro-alimentaire est un secteur historique. Il englobe les céréaliers, les éleveurs, ùmais aussi toute la chaîne de transformation. La France présente aujourd'hui l'une des plus puissantes industries agro-alimentaires du monde. Mais ce secteur n'est pas exempt de soubresauts particulièrement. Tout le monde mange, mais les prix peuvent s'envoler ou s'effondrer rapidement. La consommation reste relativement stable d'une année sur l'autre, mais les modes peuvent influencer la consommation d'une denrée précise. De plus, les cours mondiaux des productions agricoles peuvent varier fortement, à cause du climat, mais aussi à cause de la spéculation. La spéculation peut entraîner l'envolée des prix sur les marchés mondiaux, et provoquer des famines dans certains pays.

Armement

La production d'armes est un secteur à part entière. Des pays peuvent investir des centaines de milliards chaque année pour leur armée. Les commandes sont gérées au niveau des Etats. L'insécurité grandissante dans certains pays pousse les pays, mais aussi certaines institutions ou sociétés, à s'équiper. Plus le climat d'insécurité est grand, plus les commandes d'armes seront élevées. Un possible changement de législation peut aussi influencer la vente d'armes. Aux Etats-Unis, à chaque rumeur faisant état d'une modification de la loi sur les armes, les ventes s'envolent.

Automobile

Le monde automobile a été profondément bousculé par la fraude massive organisée par Volkswagen. Désormais, les moteurs électriques sont considérés comme l'avenir de l'automobile, au détriment du moteur thermique. La législation aidant, ces moteurs, et notamment les moteurs diesels sont mis à l'index des grandes villes. Les aides incitatives au changement de véhicules ont aussi un impact fort sur l'industrie automobile. Bien qu'indispensable, les consommateurs n'hésitent pas à retarder leur achat automobile en cas de ralentissement globale de la consommation.

Banques, Assurances

Le monde s'est financiarisé. A tel point que les services financiers peuvent être prépondérants dans certains pays. L'Islande a ainsi été durement touché par la crise financière de 2008. Ce secteur est influencé par les taux d'intérêt, mais aussi par l'évolution des marchés financiers, et la situation économique générale. Une crise financière peut désormais s'étendre à toute l'économie. Ce secteur est donc à surveiller, même si vous n'investissez directement pas dans les sociétés financières.

Chimie

La chimie est un secteur mondialisé, influencée par de multiples facteurs. Ainsi les taux de change ont un impact direct sur le prix des matières premières nécessaires à la transformation. Une conjoncture mondiale morose se traduit aussi inévitablement par un recours moindre à l'industrie chimique. De plus, certains produits ont un prix cyclique.

Communication

Les médias se sont largement développés au fil de cette décennie. Il y a encore quelques décennies, nous n'avions qu'une seule chaîne de télévision et beaucoup de journaux. Aujourd'hui, des titres de presse toujours aussi variés, et une offre pléthorique en matière de numérique. Des sociétés comme Netflix mais aussi Orange voient leur cours grimper ou baisser selon leur nombre d'abonnés, ou selon la concurrence. Des nouveaux entrants ont bouleversé les rapports de force, et cette nouvelle concurrence, a dévalorisé les anciens géants du secteur.

Construction mécanique

La conjoncture économique générale ainsi que les investissements industriels peuvent doper la construction mécanique. Les usines sont désormais remplies de machine-outils. En cas d'investissement massif des entreprises la construction mécanique se porte au mieux.

Distribution

Les grandes surfaces subissent de plein fouet les nouveaux modes de consommation et notamment l'essor d'Internet, ou le retour d'un commerce de proximité, ou au contraire encore plus low cost. Le secteur de la distribution évolue ainsi au rythme du pouvoir d'achat des ménages, ou du salaire horaire. Un ménage ne peut pas dépenser plus que ce qu'il n'a. Une politique de taux d'intérêt favorisant le crédit à la consommation peut aussi favoriser la bonne tenue de ce secteur. Afin de lutter contre les crises économiques, les gouvernements proposent souvent une politique publique de relance basée sur la consommation. Cette politique retombe directement sur les sociétés de distribution.

Electricité

Les spécialistes de l'électricité voient leur chiffre d'affaires évoluer selon deux facteurs. D'une part, la construction de bâtiments neufs qui nécessitent une installation électrique complète. D'autre part, les nouvelles normes électriques qui peuvent pousser des propriétaires à remettre leur circuit électrique à jour, et ainsi rénover. Des aides ponctuels de l'Etat peuvent doper le secteur pendant quelques années, notamment en matière de rénovation.

Electronique

L'électronique est partout. Le moindre équipement de la maison ou de la voiture peut désormais être connecté et gavé d'électronique. L'activité économique générale, et bien sur la construction informatique et de biens d'équipements ont une influence réelle sur ce secteur.

Immobilier

L'immobilier est un secteur multiple. Il concerne tout aussi bien les particuliers, que les entreprises, mais aussi les collectivités. Les particuliers désireux de s'acheter un bien individuel, ou encore souhaitant investir pour de l'immobilier locatif. Les acquisitions immobilières sont directement impactées par les taux d'intérêts. Des taux faibles, et les particuliers privilégieront l'acquisition à la location. Une fiscalité avantageuse ou une nouvelle mesure de défiscalisation peut aussi doper un secteur souvent cyclique.

Informatique

Autrefois cantonné aux seuls ordinateurs, l'informatique s'est depuis ouvert à de nouveaux modes de consommation, comme les tablettes, et plus récemment les smartphones. Ces derniers sont même devenus majoritaires pour la navigation sur Internet. L'informatique est tout à la fois impacté par la consommation, mais aussi par la tension sur le marché du travail des informaticiens. Parfois trop peu nombreux, leurs salaires élevés peuvent entraîner une hausse des coûts. Il en est de même pour les composants électroniques. Certains ne peuvent être extraits que dans des pays en instabilité politique.

Luxe

La France est l'un des leaders du Luxe dans le monde. Des marques réputées, autrefois nationales et désormais leaders mondiaux. Mais le luxe, bien qu'épargné par les soubresauts de l'économie, peut aussi être influencé par des données macro-économiques. Le taux de chance est très impactant. Un bien produit en euro peut perdre une grande part de sa compétitivité à l'international en cas de chute du dollar par exemple. La consommation n'a qu'un effet limité sur le secteur du luxe. Ce dernier est très résistant.

Matériaux de construction, BTP

Le sable est un élément essentiel pour la construction. Il en est de même pour de nombreux matériaux. Les mises en chantier de logements ou bureaux, la construction d'autoroutes, des commandes publiques de grands travaux, ou encore l'évolution du marché de l'immobilier sont autant d'éléments qui jouent directement sur les valeurs du secteur.

Mines, Métaux

Le pétrole et le gaz ne sont pas les seules matières premières indispensables aux économies. Des dizaines d'autres minerais sont utilisés quotidiennement. Certains sont utilisés dans l'industrie sidérurgique, d'autres dans l'industrie des télécommunications, et d'autres dans la joaillerie. Les mines d'où sont extraits ses métaux ne sont pas nécessairement exemptes de tout reproche. Beaucoup de mines sont situées dans des pays en voie de développement, où les normes environnementales et sociales sont très différentes. Une campagne médiatique peut ainsi bloquer l'importation de plusieurs matières ou faire s'envoler les cours. La production pouvant fluctuer à la baisse, rarement à la hausse, les prix peuvent évoluer rapidement défavorablement. Comme le pétrole et le gaz, ces matériaux sont échangés en dollar. Une variation de la devise américaine peut transformer une opération bénéficiaire en opération déficitaire pour une entreprise.

Papier, carton, emballage

Une grande part de nos produits est vendue emballée. De plus, la presse, les prospectus, les tracts consomment beaucoup de papier. Au fil des années, le recyclage permet de contenir l'augmentation de la demande. Cette industrie est ainsi directement impactée par les cours mondiaux du papier et la consommation mondiale.

Pétrole, gaz

Le pétrole et le gaz sont sans doute les matières premières les plus recherchés dans le monde. Des pays producteurs exportent en masse l'or noir, indispensable à nos économies. La transition écologique vers une énergie plus propre ne se fera sur sur longue période. Le pétrole restera donc encore longtemps une énergie prédominante. Les cours du baril évoluent pour des raisons politiques, et techniques. La production d'un pays peut cesser après une catastrophe naturelle, ou encore une guerre. Le cours du baril a tendance ainsi à s'envoler. La crise pétrolière de 1973 s'explique elle par une décision politique des pays producteurs. Le pétrole s'échange en dollar. Une hausse du dollar entraîne ainsi mécaniquement un surcoût dans la production. L'instabilité politique ou encore lesnationalisations peuvent aussi conduire les investisseurs à jouer la hausse du baril de pétrole.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Pharmacie

Les valeurs pharmaceutiques peuvent évoluer fortement avec une nouvelle autorisation de mise sur le marché. Ces autorisations transforment un brevet en monnaie sonnante et trébuchante. Plusieurs années de recherches et développement peuvent ainsi se traduire par des milliards de chiffre d'affaires. Au contraire, une autorisation décalée peut entraîner un surcoût important pour l'entreprise. Dépenses de santé, autorisations de mise sur le marché


Sélectionner une société, c'est avant tout sélectionner un secteur. Tout investisseur sérieux se doit donc d'étudier avec précision le ou les secteurs d'activités dans lequel évolue l'entreprise. Une entreprise en excellente santé financière mais dans un secteur moribond perd une grande part de son intérêt.