Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Roupie indienne, la devise d'un géant

Devises

L'Inde est annoncé comme le plus pays peuplé du monde à l'horizon 2025. Comptant aujourd'hui plus d'1,2 milliards d'habitants, l'Inde est faite de démesure. Ce pays-continent à l'instar de la Chine fut toutefois de nombreuses décennies sous domination européenne. L'indépendance de 1947 a permis à l'Inde de s'affranchir de ce carcan, et depuis, sa croissance dope l'économie mondiale.


Sponsorisez cet article !


Comme toute économie digne de ce nom, l'Inde frappe sa propre monnaie, la roupie indienne. Celle-ci a remplacé les monnaies locales et régionales à partir de 1947 et l'indépendance de l'Inde. Elle tire son nom de la rupi d'argent qui fut créée et développée par Sher Shâh Sûrî (1486 - 1545), alors considéré comme l'empereur de l'Inde. Mais l'origine de la monnaie en Inde est bien plus ancienne. Les premières monnaies apparaissent dès le 6ème siècle avant J.-C., ce qui les classent parmi les monnaies les plus anciennes dans le monde. Très vite, l'Inde qui ne portait pas encore ce nom avait pris conscience de l'intérêt d'avoir une monnaie pour faciliter les transactions.

La vie des monnaies indiennes n'a pas été un long fleuve tranquille. Ainsi, alors que l'étalon-or dominait le monde, la roupie était alors en argent. La découverte de nouveaux filons a fait s'effondrer ce métal, et par là même, la valeur des roupies. Aujourd'hui, la roupie indienne a le code INR sans la nomenclature ISO 4217, pour India Rupee. Chaque roupie se divise en 100 paisa. Les billets sont de 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1000 roupies, et les pièces de 1, 2, 5 et 10 roupies. L'Inde étant vaste, plus de 22 langues officielles se côtoient. Cela se retrouve dans les billets où la valeur des billets est précisée en 17 langues.

La roupie indienne dépend de la Banque Centrale d'Inde, dont les compétences sont fixées depuis la Reserve Bank of India Act de 1934. Après de longues années, sans symbole, la roupie indienne a adopté le 15 juillet 2010, un symbole destiné à faciliter son développement dans le monde :

$leTitre

Deux autres pays ont décidé de rattacher leurs monnaies nationales à la roupie, à savoir le Népal et sa roupie népalaise, et le Bhoutan et son ngultrum bhoutanais, à raison d'une parité de 1,6/1 pour la première et 1/1 pour la seconde. Il n'est pas rare que des monnaies proches géographiques s'ancrent sur la monnaie de leur voisin le plus proche. La monnaie indienne est certes une monnaie qui évolue, mais l'on pourrait qualifier son mode de fonctionnement de flottement limité. Elle est en grande partie liée au dollar américain, même si à long terme, l'objectif est de rendre la roupie indienne totalement flottante, et non dépendante d'autres pays. Mais pour se faire, l'économie indienne devra se moderniser. Ainsi, l'Inde a importé massivement pensant que ses exportations continueraient de croître mais la crise a impacté la roupie indienne, influencée en cela par le déséquilibre de la balance commerciale.

La roupie indienne reste une monnaie jeune dans sans état actuel, mais au vu de la croissance démographique et économique du pays, elle a un avenir florissant qui l'attend, ce qui en fait une devise à suivre dès aujourd'hui pour les investisseurs avertis.