Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Retracements, de Fibonacci à Gann

Indicateurs techniques

Toute tendance qu'elle soit haussière ou baissière ne peut durer éternellement. Une tendance haussière est souvent ponctuée de prises de bénéfices, et une tendance baissière de rebonds. L'investisseur, même positionné sur le long terme, pour chercher à maximiser ses profits en ouvrant et en clôturant sa position en fonction des reculs et des rebonds. Pour se faire, il lui utile de calculer des objectifs, tant à la hausse qu'à la baisse. Ses objectifs serviront aussi de supports et de résistances.

Plusieurs mathématiciens, dont le plus célèbre d'entre eux Leonardo Fibonacci, ont étudié ce phénomène de rebonds et reculs. Leurs travaux, qui n'avaient à l'origine rien de financier, ont été repris dans le cadre d'une analyse des marchés boursiers, et sont désormais utilisés quotidiennement par les traders.

Ces prises de bénéfices ou ces rebonds peuvent être visualisés via les retracements. Ainsi si une valeur accroît son cours de 150 à 180, elle grimpe de 30. Son amplitude de 30 correspond à 180 - 150. A cette amplitude est appliquée un ou plusieurs ratios ou pourcentages. Le ratio le plus commun est sans nul doute 50%. Ainsi dans notre exemple précédent, le support aurait été fixé à 180 - 30 × 50% = 165. Cela signifie qu'après s'être envolé à 180 euros, le support du titre est désormais fixé à 165 euros. En cas de cassure de ce support, un nouveau support, plus bas, se devra d'être calculé.

Il existe 3 gammes de ratios généralement utilisés :
Ratios classiques : 33%, 50%, 66%
Ratios de Fibonacci : 38%, 50%, 62%
Ratios de Gann : 25%, 37,5%, 50%, 62,5%, 75%

Les nombres de Fibonacci sont notamment connus à travers leur application dans la théorie des vagues d'Elliott. Mais tous les ratios peuvent être utilisés. Il va de soi qu'il est préférable de tester chaque ratio en fonction du vécu du titre. Certains titres réagissent mieux et valident davantage tels ou tels ratios. Il en est de même que pour les moyennes mobiles.

$leTitre



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Comme tout indicateur, il ne doit pas être standardisé. Chaque niveau de retracement devra être étudié en fonction de la valeur ou du marché concerné. Certaines valeurs accepteront mieux des retracements de 25%, d'autres de 50%. L'étude historique (backtest) des cours est donc indispensable.

Les retracements sont ainsi un outil simple à mettre en place pour se fixer des supports et des résistances, et ainsi faciliter votre prise de décision. Toutefois, sachez qu'une information lourde de conséquences pour la société peut se traduire par une envolée des cours et le franchissement de toutes les résistances.