Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Recommandations boursières, un maquis de termes financiers

Premiers Pas

Les analystes financiers rédigent des milliers de pages d'études chaque année pour présenter une société ou pour en vérifier les perspectives d'avenir. Telle société trouvera grâce à leurs yeux alors qu'une autre sera considérée comme à éviter. Les analystes financiers travaillent essentiellement sur les fondamentaux de l'entreprise, et leurs opinions peuvent donc évoluer avec le temps au gré des contrats acquis ou perdus, ou encore de l'environnement économique. Mais ces études se résument bien souvent auprès du grand public à un seul terme : la recommandation boursière.

Cette recommandation résume en quelques mots voire en un l'analyse financière de plusieurs pages. Cette recommandation est souvent accompagnée d'un objectif de cours mais aussi d'un objectif dans le temps. Ecrire dans l'absolu, "il faut acheter" n'a aucun sens tant que l'investisseur n'a pas d'horizon d'investissement. Acheter oui mais pour une semaine ? Un mois ? Une année ? De plus, acheter pour gagner combien ? Quel est l'objectif de cours ? Toutefois à court terme, la recommandation boursière suffit à faire évoluer un titre, à la hausse ou à la baisse.

Les analystes financiers ont une influence directe sur les cours et certains plus que d'autres. Ainsi certains changements de recommandations peuvent se traduire par des hausses de plusieurs pourcents du cours d'une valeur. Si un cabinet d'analyses réputé passe de Vendre à Achat, il y a fort à parier que le titre grimpe. Attention toutefois, certains recommandations n'apparaissent qu'une fois la réalité des faits connus. Les analystes financiers travaillant officiellement sur des données publiques, il n'est pas rare de voir des recommandations passer d’Acheter à Vendre en quelques heures après la publication des résultats semestriels.

Le vocabulaire des recommandations boursières est parfois complexe et propore à chaque cabinet ou bureau d'analyses mais on peut les classer suivant 5 catégories.

Acheter
La recommandation est claire. La valeur va grimper, c'est le moment d'en acheter que vous en ayez en portefeuille ou non.

Autres termes employés : Achat fort, option positive, surpondérer, surperformer. La surpondération désigne l'augmentation de la part consacrée à une valeur au sein du portefeuille. La surperformance indique que la valeur progressera plus vite que le marché dans son ensemble.

Renforcer
Certes, la recommandation prédit toujours une hausse du titre, mais l'analyste financier signale avec "Renforcer" qu'une partie de la hausse est déjà passée, ou qu'un précédent conseil d'achat avait été fait. Si vous avez déjà des titres, vous pouvez continuer à en acheter. Si vous n'en avez pas, le potentiel reste plus limité qu'une recommandation à l'Achat.

Autres termes employés : surpondérer, surperformance, accumuler, option positive.

Conserver
Si vous avez des titres de cette valeur, vous pouvez les conserver. Toutefois si à l'heure actuelle, vous ne détenez aucun titre, il n'est pas utile d'en acquérir et ce pour diverses raisons. Ainsi l'analyste peut estimer qu'il y a d'autres valeurs à acquérir avant de se placer sur celle ci.

Autres termes employés : neutre, pondérer en ligne.

Alléger
L'analyste financier recommande de vendre le titre pour dégager vos plus values potentielles. Vous en aviez acheté. Il est désormais temps de prendre une partie de vos bénéfices. Si vous n'en aviez pas, il est grand temps d'attendre.

Autres termes employés : opinion négative, sous pondérer, sous performer.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Vendre
L'analyste financier s'attend à une baisse des cours, qu'il précisera avec un objectif de cours. Il est donc urgent de céder le titre. Ce type de recommandations peut aussi être un signal de prise de position pour les vendeurs à découvert.

Autre terme utilisé : rester à l'écart.

Il existe une multitude d'analystes financiers à travers le monde, et la finance a trouvé un moyen simple de regrouper toutes leurs recommandations, à savoir le consensus. Ce dernier n'est autre que la moyenne des recommandations des analystes financiers à un instant t. Un changement de consensus, une dégradation de recommandation, ou un relèvement d'objectif de cours, sont autant d'éléments qui peuvent grandement faire influer le cours de vos actions, alors n'hésitez pas à les suivre de près.