Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Le rachat de crédits par l'exemple

Crédit

Le rachat de crédits permet de regrouper au sein d'un seul crédit plusieurs emprunts contractés auprès d'une ou de plusieurs banques. Ce système qui se développe très fortement depuis les années 2000 permet une plus grande facilité de gestion -un seul crédit- et une forte diminution des mensualités, mais à quel prix ?

Nous allons étudier deux exemples significatifs qui démontrent tout l'intérêt d'un rachat de crédit mais aussi toutes les dérives possibles.

Rachat de multiples types de crédits


Au cours d'une vie, il n'est pas rare de procéder à plusieurs achats à crédit. Il peut s'agir d'acheter une voiture, des meubles onéreux ou tout simplement de financer les dépenses de la rentrée. Découvrons ci-dessous les crédits de la Famille Legrand accumulés au cours de la dernière année. Un crédit pour la nouvelle voiture à un taux modéré (1); un prêt personne lié à l'achat d'une cuisine équipée (2); un premier crédit revolving que la famille utilise fréquemment pour ses courses au quotidien (3) et un crédit revolving plus récent ouvert pour payer en partie un retard d'impôt (4).

$leTitre


A ce jour, la famille doit donc, tous crédits confondus, la somme de 25.094,73 €. Nous n'avons pas tenu compte des éventuels coûts de remboursement anticipé des crédits. La famille décide donc de regrouper ses crédits en un seul pour réduire ses échéances (762,64€ chaque mois) qui deviennent pesantes au quotidien.

Le courtier leur propose deux solutions. L'une sur 10 ans ou 120 mois, et l'autre sur 15 ans ou 180 mois.

$leTitre


Le constat est flagrant et sans appel. Plus le délai de remboursement augmente et plus le coût de votre crédit s'envole. Le surcoût lié au rachat de crédit fait plus que doubler si l'on ajoute 5 années à la durée de vie du nouvel emprunt. Le surcoût est également relativement élevé à cause des différences de taux d'intérêts. L'intérêt moyen des crédits initiaux étant relativement faible grâce au crédit automobile, le surtaux payé avec le rachat de crédit gonfle nettement la note finale.

Rachat de crédits revolving


Dans cet exemple, la Famille Mothier a privilégié le financement des mêmes biens mais uniquement via des crédits revolving, à un taux moyen supérieur à 20%. On est loin d'être dans une gestion saine de ses finances, et cela se ressent au niveau des mensualités mais aussi et surtout au niveau du coût total du crédit.

$leTitre


La Famille Mothier veut à tout prix diminuer le montant de ses mensualités qui dépassent les 900€. Le rachat de crédits semble être la solution idéale pour le couple et les 2 enfants. Le courtier leur propose deux solutions.

$leTitre



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La famille a la possibilité de faire baisser ses mensualités de près de 75% en étalant son crédit sur une période de 15 ans, et pour un surcoût relativement faible par rapport à notre exemple précédent. La Famille Mothier bénéficie en effet d'un taux d'intérêt moins élevé avec le rachat de crédit qu'avant. D'un taux moyen supérieur à 20%, ils empruntent au nouveau taux de 8%. Cette différence permet d'étaler plus sereinement leurs dettes sans voir son coût exploser.

A chaque situation, une solution spécifique doit donc être apportée. Certains pourront privilégier un étalement plus important de la dette alors que pour d'autres, cela entraînerait un surcoût quasi prohibitif. Nous vous rappelons toutefois que le meilleur moyen d'éviter ce genre de situations est encore de gérer au mieux vos finances au quotidien, et de toujours préférer le dialogue avec vos créanciers pour faire échelonner vos dettes à la simplicité d'utiliser une réserve d'argent.