Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

MONEP, les particularités des cotations

Marchés dérivés

Le MONEP est un marché boursier français spécialisé sur les options. Ainsi en lieu et place d'acquérir des actions ou des obligations, les investisseurs s'échangent des droits sur ces mêmes actions, ou encore sur des indices, ou des matières premières. Une option est en effet un titre mobilier donnant la possibilité d'acquérir ou de vendre un sous-jacent (action, indice, etc.) à un cours défini à l'avance. Cette particularité se traduit par un tableau de cotations bien différent du marché actions.

Ainsi, alors que libellé -le nom du titre- est mis en avant sur le marché Actions, le marché des options se concentre sur le mnémonique. Ce dernier reprend les principales caractéristiques de l'option. Ainsi le mnémo d'une option Bouygues pourrait se définir ainsi :

EN : relatif à l'actif sous-jacent, Bouygues
1 : 1er type d'option pour cette échéance
SEP12 : Echéance de l'option, à savoir Septembre 2012
C : Nature de l'option, à savoir un Call
1000 : Valeur du strike ou prix d'exercice, à savoir 10,00 euros.

Ces aspects sont en effet essentiels pour valoriser au mieux une option. L'échéance est un élément important du calcul de la volatilité. Une option dont l'échéance est à plusieurs années voit ses possibilités d'atteindre son prix d'exercice plus élevées qu'une option dont l'échéance est de quelques jours. La nature de l'option est aussi essentielle. Une option permettant d'acheter (call) ou de vendre (put) verra son prix évoluer différemment en fonction de l'évolution du sous-jacent.

Une fois toutes ces données connues, les investisseurs peuvent calculer le cours théorique de l'option et se placer ou non selon leurs espérances de gains et leurs attentes vis à vis de l'actif sous-jacent. Même si l'investisseur s'attend à une hausse du sous-jacent, il ne se précipitera pas forcément sur le premier call venu. Il choisira avec soin le call correspondant le mieux à ses anticipations, et si possible le call le plus sous-évalué.

Il n'est pas rare que certaines options ne soient plus échangées en pratique. En effet, une option à quelques jours de son échéance, si le prix d'exercice est totalement déconnecté du cours du sous-jacent, la valeur de l'option est nulle et les investisseurs en détenant se contenteront d'attendre l'échéance. Il n'y aucune chance possible de revendre leurs titres. Contrairement à une action, une option a une durée de vie limitée -l'échéance-. Les risques sont donc bien plus élevés qu'une action ordinaire.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Les options sont à réserver aux seuls investisseurs avertis. Le développement de nouveaux titres financiers comme les warrants, ou certificats offrent des potentiels de hausse intéressants mais avec des risques moindres. Il est fréquent que les brokers refusent à de nombreux investisseurs le droit d'agir sur le MONEP à cause du risque qui lui ait lié.