Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Pondération des indices Stoxx

Indices boursiers

L'annonce de la société Stoxx Co Ltd, mardi 4 Juin, a fait l'effet d'une bombe auprès des gérants de portefeuilles. Stoxx Co Ltd, organisme chargé notamment du bon fonctionnement des indices européens Euro Stoxx 50 et Stoxx 50, a décidé de modifier le mode de calcul de ses indices. A compter du 18 septembre, le système de pondération de ces indices sera modifié pour tenir compte, non plus de la capitalisation boursière, mais du flottant. Les gérants de portefeuilles ont été très attentifs à cette nouvelle. En effet, bon nombre d'entre eux calquent leurs portefeuilles sur les indices. Ce type de gestion est appelé "gestion indicielle".

Prenons le cas de l'Euro Stoxx 50. France Telecom représente au 30 Juin, 5,73% de cet indice. Une hausse de 10% du cours de France Telecom a ainsi une influence de 0,573% sur l'indice Euro Stoxx 50. Le gestionnaire indiciel se doit donc de détenir dans son portefeuille un nombre de titres France Telecom correspondant à 5,73% de la totalité de son portefeuille. Ainsi la performance du portefeuille sera équivalente à celle de l'indice.

Toute modification concernant la composition ou le calcul du poids de chaque valeur a donc une incidence concernant la composition des portefeuilles des gérants indiciels. L'influence de ces derniers est d'autant plus importante que les autres investisseurs anticipent les réactions des gérants indiciels. Si une valeur est retirée d'un indice, l'intérêt pour la valeur deviendra nul pour les gérants indiciels. De fait, la valeur pâtira de ce manque d'intérêt. Elle sera aussi délaissée par les autres investisseurs qui observeront le désengagement des gérants indiciels.

Le changement de pondération opéré par Stoxx Co Ltd pour ses indices a donc une influence conséquente sur le cours de certains titres. La valeur française la plus défavorisée par ce changement est sans nul doute France Telecom. Le titre en effet capitalise plus de 160 milliards d'Euros au 30 Juin. Son poids dans l'indice est donc de 5,73%. La capitalisation boursière totale des valeurs composant l'indice Euro Stoxx 50 est d'environ 2.800 milliards d'Euros au 30 Juin. Il suffit de diviser la capitalisation boursière d'un titre par la capitalisation boursière totale pour obtenir son poids dans l'indice. Ainsi pour France Telecom au 30 Juin :

Poids dans l'indice = (160 = 5,73%) / 2.800



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Toutefois une grande partie des 160 milliards d'Euros composant la capitalisation boursière de France Telecom n'est pas liquide. Le flottant du groupe (nombre d'actions susceptibles d'être échangées sur le marché) est largement inférieur à ce chiffre. Seul 37% des actions sont ainsi échangeables. Le restant, soit 63%, est détenu par l'Etat français. Ce faible flottant a deux désavantages :

d'une part, il crée un effet de rareté sur le titre. Les gestionnaires indiciels sont obligés de détenir un nombre d'actions important proportionnellement au nombre d'actions qui s'échangent sur le marché;

d'autre part, il limite la liquidité de l'indice dans son ensemble. Plus le flottant d'une valeur est élevé, plus sa liquidité sera élevée.

Vous trouverez ci-dessous une liste des valeurs françaises influencées par le système de pondération :

SociétéCapitalisation boursière(1)Flottant (en %)Poids actuel (en %)Nouveau poids (en %)Evol.
Alcatel61,261002,83,8
$leTitre
France Telecom160,35375,732,7
$leTitre
L'Oréal58,75462,11,3
$leTitre
LVMH42,82601,531,25
$leTitre
PPR27,49500,980,67
$leTitre
STM55,79541,991,46
$leTitre
Totalfina122,181004,365,94
$leTitre
Vivendi68,05952,433,14
$leTitre
(1) : en milliards d'Euros, au 30 Juin 2000