Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Points et figures, technique ancestrale mais pas archaïque

Représentations graphiques

La technique des "Points et figures" est l'une des techniques les plus anciennes et les plus originales de détermination de signaux d'achat et/ou de vente. Sa représentation graphique est de loin différente des représentations graphiques connues par tous analystes techniques, débutants ou experts. Les deux schémas ci-dessous résument la représentation graphique en courbe, et la représentation en points et figures. Observez tout d'abord le nombre de points dans chacun des deux graphiques. La représentation en courbe reprend la totalité des cours de cloture du titre, tandis que la technique des Points et Figures filtrent une importante des cours.

$leTitre
$leTitre
Représentation en courbeReprésentation en Points et Figures


Le graphique en Points et Figures est constitué de deux éléments :
$leTitre
Une croix. Elle représente les phases de hausse du titre.
$leTitre
Un rond représentant les phases de baisse du titre.


Ces deux éléments sont purement définis de façon arbitraire. Il vous est tout à fait possible de modifier ce postulat, et de remplacer le rond par un carré ou la croix par une ligne oblique. Sachez toutefois que la représentation ci-dessous est celle la plus utilisée.

L'un des rôles essentiels exercés par la technique des Points et Figures est sans conteste sa fonction de filtre. Elle permet de dégager des tendances dont la fréquence dépendra en grande partie de vos postulats de départs. Dans le graphique ci-dessous vous avez observé, une suite de croix et de ronds. Chacune de ses séries symbolise la tendance du titre. Mais l'importance de la tendance dessinée dépend de deux facteurs, que vous déterminer avant de constituer votre graphique :


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La taille de la boîte
La boite, ou Box, correspond à l'axe vertical du graphique. Il s'agit de l'écart existant entre deux symboles (rond ou croix). Cet écrat peut être exprimer en format monétaire -2 Euros, 10 euros, 100 Euros-, ou en pourcentage -2 %, 10 %, 25 %-. Ainsi si un titre progresse de 5 Euros alors que la boite a une taille de 10 Euros, aucun symbole ne sera représenté sur le graphique. C'est ici que joue le rôle de filtre des Points et Figures. Plus la taille de la boite sera élevée, moins le graphique sera lisible. Une taille de boite de 1 % ou de 0,5 % n'aura que peu d'intérêt sur le long terme car elle perdra son rôle de filtre, mais pourra être utilisée pour des études en intradays (sur une journée).

Le seuil de retournement
De la fixation du seuil de retournement dépendra la force des tendances étudiées. Plus le seuil de retournement sera élevé, plus la tendance étudiée sera forte. Ainsi un seuil de retournement de X3 aura davantage de significativité pour des tendances à long terme qu'un seuil de X1. Ces termes barbares de X1, X3 ou bien encore X5 désignent le nombre de boites nécessaires pour marquer le retournement de tendance. Ainsi pour un graphique en 5X5, seuls les changements de tendance entrainant des variations d'au moins 25 Euros (5 boites de 5 Euros chacune) sera considérés comme significatives. Le seuil le plus couramment utilisé étant X3, 3 boites.

Une fois défini les différents paramètres nécessaires à l'élaboration d'un graphique en Points et Figures, nous pouvons nous lancer à sa construction. Pour ce faire, étudions la série de cours ci-dessous, et le graphique en points et figures associés. Le graphique en Points et Figures est un graphique en 5X3. La taille des boites est donc de 5 Euros, et le seuil de retournement : 3 boites.


155,00
155,00
157,00
160,00
153,00
168,00
185,00
190,00
188,00
182,00
176,00
178,00
...
$leTitre


Le premier cours (155,00) est théoriquement représenté par un point. Le deuxième cours (155,00) ne permet pas de dessiner de nouveaux symboles. En effet, l'évolution du titre (+ 0 %) ne fait pas sortir le titre de sa boite initial [155-160[. Il en est de même pour le troisième cours 157,00.

Le quatrième cours correspond à une nouvelle boite [160-165[. De fait on dessine une croix danx la boite [160-165[.
Le cinquième cours s'inscrit en chute de 7 par rapport au cours précédent : 153 au lieu de 160. Cet écart de 7 reste toutefois inférieur aux paramètres prédéfinis à savoir X3. Pour être jugé comme significatif, l'évolution du cours doit d'être d'au moins trois boites à savoir 5 × 3 = 15. Le cours de 153 n'est pas représenté. Et ainsi de suite...

En cas de baisse du cours correspondant à 3 boites, on inscrit un rond dans la boite correspondant au cours, mais aussi des ronds sur toutes les boites entre la boite du cours et la boite présente juste au-dessous de la croix la plus haute de la colonne de gauche.

Vous avez sans doute remarquer deux éléments concernant la construction d'un graphique en points et figures :
A chaque changement de tendance, croix au lieu de rond, on décale le graphique d'une colonne. Dans chaque colonne, il ne peut donc y avoir qu'un seul symbole, croix ou rond. Cette construction ne s'applique pas aux graphiques X1 qui eux peuvent recevoir des symboles différents sur une même colonne.
L'absence d'une échelle temporelle. Dans la totalité des graphiques précedemment, le temps était une donnée importante. Dans un graphique en points et figures, aucune indication de temps n'est représentée. La détection de tendance est privilégiée aux aspects plus temporels : court terme, long terme ou moyen terme.

Détection des signaux


Seuls deux figures parmi les dizaines qui existent seront étudiées. Il s'agit des deux figures basiques les plus utilisées et celles que vous retrouverez le plus fréquemment.

Le signal d'achat d'un graphique en points et figures se déclenche lorsqu'après une tendance baissière (suite de ronds), une tendance haussière se dessine et dépasse la tendance haussière précédente. Dans le graphique ci-contre, la formation d'une croix au-dessus de la croix de la tendance haussière immédiatement précédente est un signal d'achat.
Le signal de vente se présente de la même façon que le signal d'achat. Pour être validé, le signal de vente doit provenir d'une tendance baissière plus importante que la tendance baissière précédente. Dans notre cas (graphique ci-contre), le dernier rond de la colonne la plus àdroite est dessiné plus bas que le dernier rond de la tendance baissière immédiatement précédente.