Devises


Peso uruguayen, la devise de l'Uruguay

L'Uruguay a donné de formidables joueurs de football mais c'est loin d'être la seule qualité de ce pays de 3,4 millions d'habitants. L'Uruguay est ainsi connu pour son agriculture, et notamment son élevage. L'industrie est aussi forte, avec un secteur touristique en plein essor. Le peso uruguayen est la devise officielle de ce pays d'Amérique du Sud. Cette monnaie est principalement marquée par l'inflation du pays. Au fil des décennies, les dévaluations se sont multipliées et les nouveau peso ont remplacé de façon régulière les anciens pesos.

Le peso uruguayen est assis sur la convertibilité en or dès 1896. Ainsi, jusqu'à la seconde guerre mondiale, cette monnaie est relativement stable. Mais la fin de la guerre se traduit par une inflation, et son accélération dans les années 60 - 70. A tel point, qu'en novembre 1973, l'Uruguay décide de changer de devise. Le peso nuevo remplace l'ancien peso, à hauteur de 1 nouveau peso contre 1.000 pesos anciens. Les centésimos font leur apparition. Un peso équivaut alors à 100 centésimos. Mais la spirale de l'inflation ne se réduit pas, et un nouveau peso est lancé le 1er mars 1993, à raison de 1 peso nuevo pour 1.000 anciens pesos. Le peso uruguayen est basé sur un régime de change flottant, et donc peut évoluer fortement. Quand l'inflation est trop forte, il devient difficile d'épargner. Quand la devise s'apprécie par rapport au dollar, les exportateurs perdent en compétitivité.

La très forte volatilité du peso uruguayen influence ainsi fortement l'économie du pays poussant des milliers d'entreprises à la faillite à chaque mouvement trop brusque. L'inflation perturbe tant les investissements que de nombreux investissements à long terme, comme les achats immobiliers par exemple, sont libellés en dollars américains et non en pesos.

Le peso uruguayen s'échange sur le Forex avec comme code Iso 4217 : UYU, et comme sigle $ ou $U. Des pièces de 1, 2, 5, 10 et 50 pesos sont en circulation, et des billets de 20, 50, 100, 200, 500, 1.000 et 2.000 pesos. Cette devise, de part sa volatilité, peut être intéressante pour spéculer mais elle reste très risquée.