Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Palais Brongniart, un monument historique à la gloire de la Bourse

La bourse de Paris

Alors que la bourse aux Etats-Unis est symbolisée par Wall Street, la Bourse de Paris conserve un symbole fort de ces années où les échanges commerciaux s'envolaient d'année en année. Le Palais Brongniart est encore aujourd'hui ce qui représente le mieux la bourse de Paris pour le français, qu'il soit investisseur ou non. Les manifestations critiquant la toute puissance de la finance sont ainsi fréquemment tenues devant les grilles du Palais. Mais ce monument si prestigieux soit-il n'est plus aujourd'hui qu'un lieu de conférences, de salons ou encore d'exposition. Les marchés boursiers l'ont en effet déserté depuis 1998. Les échanges à la criée ont été délaissés au profit des échanges électroniques.

Le Palais Brongniart a une histoire bien plus ancienne que ses murs. En effet, la première place boursière en France fut crée à Lyon dès 1462, puis elle fut rapatriée à Paris en 1742. Le commerce se développe et les échanges avec les autres continents s'accentuent. Napoléon 1er alors au pouvoir multiplie les conquêtes et les victoires. La France est désormais une très grande puissance militaire et commerciale en Europe. Il décide de montrer à la face du monde cette puissance en faisant construire un édifice qu'il dédiera aux échanges commerciaux. Dès 1807, il fait appel à l'architecte Alexandre Théodore Brongniart afin d'établir les plans d'un tel monument. Né en 1739, cet architecte vient d'achever en 1803 le cimetière du Père Lachaise. Il propose des plans qui seront acceptés par Napoléon 1er. Ce dernier commande alors la Bourse de Paris à l'architecte en 1808. Mais ce bâtiment qui avait pour fonction de centraliser les échanges commerciaux du pays ne pourra être terminé par Alexandre Brongniart. Il décèdera le 6 juin 1813. Son oeuvre devra être poursuivi par un autre architecte.

Après plusieurs options, c'est finalement Eloi Labarre qui sera choisi pour reprendre le projet. Le Palais Brongniart est enfin terminé en novembre 1825, près de 20 ans après sa commande. Le palais Brongniart est composé d'un péristyle qui l'entoure, de style corithien. Trois statues représentant l'Agriculture, le Commerce et l'Industrie d'une part, symbole des activités développées par les marchés financiers, et d'autre part, une statut désignant la Justice qui surveille ces mêmes marchés. Les plafonds sont l'oeuvre d'Alexandre Denis Abel de Pujol qui fut notamment le peintre du plafond du grand escalier du Louvre.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Mais avec le développement des marchés électroniques, le Palais Brongniart a perdu petit à petit sa substantifique moelle. Développé à la fin des années 80, le Système CAC pour Cotations Assistées en Continue met fin petit à petit au principe de la criée. En effet, à l'origine, les opérateurs se plaçaient autour de corbeilles pour échanger les titres. Ces corbeilles avaient le mérite de créer une émulation dans ce lieu magique, mais ne pouvaient concurrencer les échanges électroniques en terme de vitesse. Le Palais Brongniart est donc finalement abandonné par les marchés financiers le 6 avril 1998. Le monument qui a été classé comme monument historique le 27 octobre 1987 devient alors un lieu de conférences et de salons. D'abord géré par Euronext, le monument est finalement confié à GL Events. Le Palais Brongniart regroupe désormais la célèbre Ecole Européenne des Métiers de l'Internet depuis 2011, ainsi que Le Camping, destiné à aider les premiers pas des start-ups.

Le Palais Brongniart dispose à ce jour de sa propre station de métro, logiquement nommée Bourse. En plein coeur du quartier Vivienne, il est situé Place de la Bourse dans le 2ème arrondissement.