Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Orge, la céréale de nos ancêtres

Matières premières

Les humains à travers le monde sont friands de viande, et l'amélioration des conditions de vie entraîne systématiquement une augmentation de la demande de viande animale. C'est un fait, plus on est riche, et plus on mange de la viande. Les populations les plus pauvres du globe concentrent en effet une grande part de leur consommation alimentaire en céréales, comme le riz ou le blé. Mais ce que tout le monde ne sait pas forcément, c'est que le bétail est très grand consommateur de céréales. Ainsi, il ne faut pas moins de 7 kilos de céréales pour produire un kilo de viande, et 80% des céréales produites en France ne sont destinées qu'à alimenter les animaux.

L'orge est l'une de ces matières premières dont l'essentiel de la production est destiné à l'alimentation animale. 4ème céréale la plus cultivée dans le monde derrière le blé, le maïs et le riz, l'orge est une céréale connue presque depuis la nuit des temps. Ses qualités intrinsèques en ont fait une céréale produite à travers le monde entier. En effet, elle résiste aussi bien au froid qu'à la sécheresse, et nécessite moins d'eau que le blé. Toutefois, elle reste pauvre en protéines ce qui implique d'y apporter des compléments alimentaires riches en protéines quand elle sert dans l'alimentation animale.

La production d'orge se décompose en deux catégories distinctes. D'une part, l'orge fourragère, à destination des animaux. D'autre part, l'orge brassicole, à destination de l'industrie du malt et ses dérivés. L'orge fourragère représente 70% du marché de l'ordre dans le monde. Elle est utilisée pour l'alimentation animale. Les Etats-Unis tiennent une grande part de ce marché puisqu'ils produisent à eux seuls, 39% de la production mondiale d'orge fourragère. Suivis de loin par la Russie avec 13%, l'Ukraine 7% puis l'Australie et le Canada à 6%. L'Union Européenne est au contraire un grand importateur puisqu'elle concentre le tiers des volumes à l'importation. L'orge fourragère peut être consommée sous forme de grains, mais aussi sous forme de fourrage vert ou de fourrage sec (paille).


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Une autre utilisation plus connue des amateurs de whisky est l'orge comme élément essentiel du malt. En effet, l'orge brassicole se réserve les plus gros grains qui serviront ainsi à la fabrication du malt, et par extension à la production de bières et de whisky. Certaines brasseries sont devenues si méticuleuses pour la réalisation de la bière, qu'elles ont décidé de produire elles-mêmes la précieuse céréale.

L'orge est cotée principalement sur le marché à terme du Canada, l'ICE Futures Canada. Il s'agit là d'un marché né en 1887, qui a vu son premier contrat à terme créé en 1904. Plusieurs certificats sont aussi disponibles sur les marchés européens destinés à faciliter la couverture ou la spéculation sur l'orge. Compte tenu de son utilisation, les cours de l'orge dépendent en grande partie de la demande de viande dans le monde.