Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Trading algorithmique : ouvert à tous

Day Trading

Très décrié, le trading algorithmique permet aux traders de déléguer la passation des ordres par des systèmes informatiques plus ou moins complexes. Les traders développent les outils et les robots font le reste. Ces outils sont parfois très binaires. Ils se contentent de jouer les micro variations de façon totalement automatique et de passer des milliers d'ordres à chaque seconde. Ces robots peuvent parfois déraper et transmettre des ordres plus que farfelus sur le marché. Ainsi, quand le trading automatisé perd tout contrôle, le marché peut s'effondrer en quelques minutes. Les gouvernants n'hésitent d'ailleurs plus à légiférer sur ce trading dit haute fréquence, la branche la plus spéculative du trading algorithmique.

Autrefois réservé aux seuls traders et aux fonds d'investissement, le trading algorithmique s'ouvre désormais au plus grand nombre. Un broker reconnu a offert en effet en janvier 2013 la possibilité pour les particuliers de passer des ordres dits algorithmiques. Ces ordres très complexes permettent aux investisseurs de répondre à des besoins très spécifiques, pour des ordres dont les montants sont les plus conséquents. Le trading algorithmique reste en effet limité aux gros ordres. Il n'a d'ailleurs d'intérêt que pour les ordres susceptibles d'avoir un impact sur le carnet d'ordres de la valeur. Acheter ou vendre 10 actions Alcatel Lucent ne nécessite pas de calculs complexes, et le trading automatisé n'apportera pas de rentabilité supérieure à l'opération.

Car c'est bien là l'objectif du trading automatisé : accroître la rentabilité de son investissement. Soit en augmentant les plus-values potentielles. Soit en limitant les surcoûts liés à l'impact d'un gros ordre sur le marché. En effet, un ordre d'importance arrivant sur le carnet d'ordres modifiera en profondeur la vision à court terme des autres traders sur le titre. Prenons l'exemple d'un ordre de 50.000 titres sur une valeur où les ordres habituels n'excèdent pas 50, 100 ou 200 titres. Immédiatement, les investisseurs se positionneront sur la valeur en tenant compte de cette ordre. Si l'ordre est acheteur, le cours du titre s'envolera. Au contraire, un ordre vendeur pourra se traduire par un effondrement du titre. Si vous divisez votre ordre sur plusieurs séances en lot de 50 ou 100 titres, votre ordre passera inaperçu pour les autres investisseurs. Le trading automatisé à destination des particuliers a donc pour objectif de limiter l'impact d'un ordre conséquent sur le marché et par voie de conséquence, à accroître les bénéfices potentiels.

Un ordre algorithmique est un ordre transmis de façon automatique sur le marché. Rien n'interdit à un simple investisseur de mettre en place la même stratégie de façon manuelle. Toutefois, le temps perdu à passer cette multitude d'ordres, et les risques liés aux éventuelles erreurs de saisie, incitent les traders à choisir des méthodes de passations d'ordres automatiques plus fiables. Les risques d'erreurs informatiques sont faibles, et dans le cas de particuliers qui utiliseraient ce genre d'outils, le broker serait totalement responsable d'éventuels problèmes. Il y a donc tout intérêt à utiliser le trading algorithmique afin d'atteindre certains objectifs. Ces objectifs sont bien plus complexes que les ordres classiques, tels que l'ordre à cours limité ou l'ordre à seuil de déclenchement. Avec un trading automatique, il est possible pour un investisseur de placer un ordre de plusieurs milliers de titres mais qui n'arrivera sur le marché que de façon fractionnaire, par lot de 50 ou 100 titres par exemple. Ainsi, la communauté financière ne réagira pas trop fortement si elle ne soupçonne pas un investisseur de se positionner ou de se délester de ses titres. L'ordre peut aussi tenir compte des volumes échangés sur la valeur au cours même de la séance. Pour éviter de troubler le marché, les quantités que vous transmettrez sur le marché ne pourront ainsi pas dépasser un seuil fixé par vos soins. Ce seuil est recalculé en permanence en fonction des transactions réalisées par les autres investisseurs. Si 1.000 titres ont été échangés, de façon automatique, vous transmettrez un ordre portant sur 20, 30 ou 50% de ces 1.000 titres. Bien évidemment, moins vous bousculerez le marché, plus votre ordre prendra du temps à être exécuté dans sa totalité. Mais en contrepartie, vous obtiendrez le meilleur cours. Ce cours peut d'ailleurs être inclu dans votre ordre afin de moduler votre ordre selon les volumes et le cours moyen du titre.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Toute cette technicité a un prix et votre broker exigera sans doute un complément sur les frais de courtage. En effet, ces serveurs devront faire de nombreux calculs et multiplier les ordres de bourse pour répondre à vos besoins spécifiques. Avec les ordres algorithmiques, l'investisseur est bien loin des ordres classiques acceptés par tous les brokers. Tout cela a un coût mais il peut être négligeable eu égard aux avantages du trading automatisé, et comme tout coût, il peut aussi être négocié.

Le trading algorithmique ou automatisé a fort mauvaise presse, à cause notamment de ses dérives et ses excès. Nulle dérive possible pour les particuliers tant les outils à leur disposition restent limités. Il s'agit davantage d'ordres boursiers complexes que vous seriez à même de transmettre vous même que de trading haute fréquence où tout se joue en une milliseconde.