Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Ordre au marché : dangereux ?

Ordres boursiers

L'ordre au marché est un ordre de bourse. En effet, il ne suffit pas de vouloir vendre ou acheter pour que votre ordre soit exécuté par magie. L'investisseur se doit de choisir la modalité de l'ordre de bourse. Cette modalité est essentielle avec le prix, les quantités, ou encore le délai. Tout L'ordre au marché est l'une de ces modalités. Cette ordre de bourse privilégie la quantité au prix.

L'ordre au marché, créé avec la réforme des ordres boursiers d'Euronext en 2003, ne doit pas être confondu avec l'ancien ordre au prix du marché devenu ordre à la meilleure limite. L'ordre au marché s'apparente dans son fonctionnement à l'ancien ordre à tout prix.

L'ordre au marché est un ordre où la quantité est un facteur déterminant. En effet, peu importe le cours, seul importe la quantité. L'ordre au marché s'exécute au cours de la contrepartie jusqu'à ce que toutes les quantités soient exécutées. Ainsi si vous décidez d'acheter 50 titres, ces 50 titres, s'ils sont présents à la vente dans le carnet d'ordres, peuvent être exécutés à 25, 27 ou 28 euros. A chaque fois qu'un niveau de cours est franchi, le système effectue la contrepartie avec le niveau de cours supérieur jusqu'à ce que la totalité de l'ordre soit exécutée.

Si l'ordre n'est pas exécuté dans sa totalité, et qu'il n'existe plus de contrepartie, la mention MO apparaît dans le carnet d'ordres.

L'investisseur cherche avant tout à solder ou à constituer rapidement sa position. Ainsi, il ne cherche pas un prix à tout prix, mais plutôt des titres. L'ordre au marché est donc à privilégier si vous souhaitez vous constituer une ligne de titres à long terme ou si vous désirez vendre rapidement vos titres. L'ordre au marché se choisit donc en cas d'urgence ou de long terme.

Ses risques


De par sa nature, l'ordre au marché peut déstabiliser un carnet d'ordres et une valeur assez facilement. Pour peu que la valeur ne soit pas très échangée, un ordre d'achat au marché peut absorber tous les ordres de vente d'un titre. Afin d'éviter ce genre de risques, l'ordre au marché est à privilégier pour les valeurs à forte liquidité. Un ordre au marché sur un marché peu liquide, et la valeur sera rapidement suspendue à la hausse.

Le fait que l'exécution de l'ordre se fasse sur la quantité et non sur le cours ne garantit pas non plus l'exécution totale de l'ordre. Certes, si vous n'avez pas de cours limite, il vous sera bien plus simple d'acheter ou de vendre un titre. Toutefois, sur des valeurs à faible liquidité, toutes les quantités mises sur le marché peuvent être absorbées par votre ordre.

Contrairement à un ordre à cours limité, il n'est pas possible de connaître à l'avance le montant total de votre investissement sur le marché. En effet, le cours limite n'existant pas, il n'est pas possible d'estimer le coût maximal de l'ordre pour un achat ou le montant total de la vente. Il convient donc de ne pas pratiquer ce genre d'ordres si vous êtes un peu à court de liquidités. Une partie de votre ordre pourrait être annulé si le cours s'envole avec l'exécution de votre ordre.

Exemple


Suite à l'annonce de bénéfices importants de la part de la société InterDay, Mlle Peyraud souhaite acheter rapidement des titres de cette entreprise. Elle pense que le cours de l'entreprise va s'envoler et que chaque seconde compte pour obtenir ses actions. Mlle Peyraud décide donc d'acheter 75 actions à 12h22, soit 2 minutes après l'annonce des résultats.

Retrouvons ci-dessous le carnet d'ordres de la valeur avant l'ordre de Mlle Peyraud. La fourchette de cotations est très faible (0,05) et les échanges soutenus. Les volumes restent encore faibles mais il n'existe pas une fourchette trop élevéeentre l'achat et la vente. Depuis l'annonce des résultats, le titre a déjà pris 10 cts. A la vente, il existe quelques titres mais la première limite de cours ne dispose que de peu de titres en regard de l'ordre d'achat de Mlle Peyraud.

$leTitre


Mlle Peyraud confirme son ordre d'achat de 75 actions. L'ordre est rapidement exécuté car la contrepartie existe sur le marché. Toutefois, cet ordre a bien modifié la physionomie du carnet d'ordres. En effet, les 75 titres achetés ont absorbé une bonne partie des titres mis en vente.

$leTitre


Les 75 titres ont été achetés par étape : 25 titres à 17,05€; 15 titres à 17,10€; 30 titres à 17,15€ et enfin 5 titres à 17,20€, soit une moyenne de 17,11€ par titre. Dans ce cas, même si l'ordre est exécuté à différents cours, l'ordre ne subit aucun fractionnement. Un seul frais de courtage sera donc prélevé.

La fourchette de cotations est désormais de 20 cts mais si Mlle Peyraud avait acheté ses titres plus lentement, elle aurait eu le risque de voir le titre grimper. Même si cela reste théorique, Mlle Peyraud peut afficher un gain de 9 cts par titre acheté au vu du dernier cours. Même si cela reste très théorique car c'est elle la dernière acheteuse.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Nous n'avons volontairement pas remplacé les ordres de vente pour des soucis de simplification, mais un carnet d'ordres contient systématiquement les 5 meilleures offres et les 5 meilleures demandes.

L'ordre au marché est un ordre de bourse idéal pour vous positionner rapidement sur les titres très liquides. Il est à choisir si vous estimez que le titre évoluera fortement. Une très faible hausse peut ne pas suffire à compenser la hausse mécanique (ou la chute) suite à votre prise de position. Privilégiez l'ordre à cours limite pour les valeurs moins liquides et pour profiter de la moindre variation de cours.