Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

National Stock Exchange, une place indienne en plein essor

Places boursières

Alors que la Bombay Stock Exchange reste la première place boursière du pays-continent qu'est l'Inde, une nouvelle place, toute récente, concurrence depuis quelques années, très sérieusement, la bourse historique indienne. La National Stock Exchange of India ou NSE n'a ainsi vu le jour qu'au début des 90, sous l'impulsion du gouvernement indien. La bourse de Bombay existe, elle, depuis 1875.

Siégant à Mumbai, la capitale financière de l'Inde, la NSE est gérée par la NSE Limited. Depuis sa création, elle n'a cessé de se développer et proposer toujours plus de services et de marchés aux investisseurs. Le régulateur indien (Securities Contracts Regulator) n'a reconnu son existence qu'en avril 1993, et l'année suivante, en juin 1994, elle s'ouvre alors au monde obligataire, à travers le Wholesale debt market. Quelques mois plus tard, en novembre 1994, elle ouvre le marché Actions avec le Capital Market. Les trackers arriveront quelques années plus tard. Son succès repose à la fois sur le nombre de sociétés cotées en bourse (plus de 1.500) mais également sur son système informatique. La National Stock Exchange est en effet une plateforme totalement électronique. Détenu en grande majorité par des institutions indiennes, elle compte toutefois parmi ses actionnaires des groupes comme Nyse Euronext ou Goldman Sachs. La NSE Limited promeut se place boursière à travers le pays en ouvrant des bureaux dans plusieurs régions en Inde.

L'un des points forts du National Stock Exchange est sans conteste son marché de produits dérivés. Dès 1996, elle est la première place indienne à proposer des dérivés basés sur les actions, puis en juin 2000, elle ouvre son segment dédié aux options et futures. Rapidement, la NSE s'installe comme une place de renom dans le domaine des dérivés, jusqu'à être la troisième place mondiale pour les contrats à terme. Ce succès ne se dément pas, même si, la NSE n'est pas exempte de reproches. En effet, en 2012, plusieurs erreurs de saisies d'intermédiaires financiers se sont traduites par des chutes du marché. En octobre 2012, une erreur d'ordres s'est transformée en chute de 15,5% de l'indice phare de la National Stock Exchange. Rapidement, les échanges ont été interrompus et la situation est revenue à la normale.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Un investisseur pourra suivre la National Stock Exchange grâce au Nifty, pour National Stock Exchange Fifty. Cet indice est composé des 50 valeurs dont la capitalisation boursière est la plus élevée. Une fois les valeurs ou trackers choisis, vous pourrez alors vous positionner sur le marché dès 9h en pré-ouverture, et de 9h15 à 15h30 lors de la séance boursière.

La National Stock Exchange est un marche récent et très dynamique. Il peut être très intéressant à suivre pour l'investisseur qui souhaite se positionner sur l'Inde, un pays en forte croissance. Toutefois, la NSE ne doit pas faire oublier la Bombay Stock Exchange.