Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Location : vide ou meublée ?

Immobilier

Meublé ou vide ? La question revient fréquemment que l'on soit futur locataire, ou que l'on soit propriétaire. Pourquoi choisir une location vide ? Pourquoi louer un appartement meublé ? Ces deux types de locations apparaissent fort différentes dans leur nature, et ces différences impliquent des régimes fiscaux et des conditions de locations différentes.

L'explication de ces différences fiscales tient principalement dans l'usage que le locataire fera du bien immobilier. Dans le cadre d'une location vide, le locataire viendra avec ses propres meubles, et par conséquent se projettera à long terme dans l'appartement. Il ne compte pas le quitter rapidement. Le bail signé avec le propriétaire sera donc de longue durée, sur 3 ans, renouvelable. Certes sous certaines conditions, la durée du bail pourra être raccourcie sans toutefois passer sous la barre des douze mois. Mais un départ en retraite, ou encore une date de mutation connue peut vous permettre de réduire légalement la durée du bail.

Dans une location meublée, le locataire ne se projette pas dans l'avenir. Il s'agit d'une situation temporaire et ne souhaite pas s'investir dans son appartement. Il bénéficiera donc des meubles mis à disposition par le propriétaire et lui permettant de vivre au quotidien. Il s'agit bien évidemment d'une cuisine, d'une salle de bain, d'un lit, d'une armoire, etc. Le locataire pourrait presque se sentir comme à l'hôtel. C'est cette différence qui explique un bail bien plus court, d'un an, renouvelable, qui peut même être réduit à 9 mois pour les étudiants.

Tout logiquement, les préavis liés à ces baux sont différents car étant de durée différente. Dans une location vide, le préavis est de 6 mois avant l'échéance du bail pour donner congé à un locataire. Plusieurs raisons pourront être invoquées telles que : le propriétaire souhaite habiter le logement, y loger un parent proche, souhaite réaliser des travaux importants, etc. Pour les meublés, le préavis est de 3 mois seulement.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Le locataire peut aussi donner son préavis. 3 mois au moment qu'il le veut pour un logement vide (1 mois seulement en cas de mutation par exemple, si le locataire est bénéficiaire du RMI ou encore de nouvel emploi). Dans le meublé, le préavis n'est que d'un mois.

Ces différences expliquent principalement le régime fiscal appliqué aux deux types de locations. Les revenus provenant de la location vide doivent être ajoutés aux revenus fonciers. Alors que les revenus provenant de locations meublés doivent être ajoutés à la ligne Bénéfices Industriels et Commerciaux. Dans les deux cas, ils s'ajoutent aux autres revenus pour dégager un revenu global. Le propriétaire doit alors étudier la meilleure solution pour lui en tenant compte aussi de ses intérêts d'emprunts.