Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Indice de la Fed de Richmond, un indice trop tardif

Macroéconomie

La Réserve Fédérale américaine a un rôle essentiel dans la politique monétaire du pays. En décidant du niveau des taux directeurs, elle influence directement l'économie des Etats-Unis. Une simple variation de ces taux impacte l'ensemble des taux sur les marchés. Mais en dehors de ce rôle primordial, la Réserve Fédérale réalise des enquêtes régulières afin de connaître au mieux l'évolution de l'activité économique dans les mois à venir. Ces enquêtes sont scrutées avec soin par les analystes et les traders qui y voient là de bons indicateurs pour détecter ou confirmer une tendance économique.


Sponsorisez cet article !

La Réserve Fédérale américaine ou FED se compose de plusieurs FED au niveau régional. Ces banques régionales tiennent leur nom du lieu de leur siège. On peut ainsi citer les FED d'Atlanta, de Boston, Chicago, Cleveland, Dallas, Kansas City, Minneapolis, New York, Philadelphie, Richmond, Saint-Louis, ou San Francisco. Chaque FED publie ses propres enquêtes, liées à sa région. L'indice manufacturier de la Federal Reserve Bank of Richmond en Virginie est l'un de ces indices sur l'activité industrielle aux Etats-Unis. La FED de Richmond gère le 5ème district fédéral, à savoir les Etats de Caroline du Nord, Caroline du Sud, Columbia, ou encore la Virginie. Cet indice se calcule à partir d'une enquête mensuelle. Un échantillon de 100 industriels est contacté chaque mois. Ils sont interrogés simplement sur leur niveau d'activités actuel, mais aussi sur la croissance qu'ils attendent dans leur propre activité dans les 6 mois à venir. Ils ont le choix entre trois options simples : en augmentation, en diminution, pas de changement.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Le résultat de cette enquête est publié tous les derniers mardi de chaque mois, en fin d'après midi. Au moment de sa publication, les investisseurs le comparent par rapport au consensus attendu, et à l'enquête précédente. Si l'indice publié diffère du consensus, alors les marchés peuvent sur-réagir. Toutefois, cette réaction est souvent court termiste. L'indice manufacturier de Richmond n'a en effet qu'un impact limité sur les marchés. Les indices Philadelphie et de New York sur l'activité sont publiés deux semaines plus tôt, et ceux sont eux les véritables moteurs des réactions boursières. L'indicateur de la Fed de Richmond ne vient souvent que confirmer les indicateurs précédents.

L'indice de Richmond est un indice de confirmation de tendance. Il peut être supérieur à 0. Il est alors en augmentation, ou inférieur, il est en alors en baisse. Si l'indice de Richmond augmente, cela signifie que l'activité industrielle se porte mieux, que le PIB croît et va surement croître dans les mois à venir. De fait, une augmentation est positive pour la devise américaine, le dollar. Au contraire, une baisse de l'activité, et c'est un signal négatif envoyé au marché sur le dollar. Mais dans tous les cas, les réactions à court terme sont souvent anticipés par les traders, l'indice de Richmond a vraiment un impact plus que limité, même si le consensus attendu et l'indice publié sont souvent différents.

Si vous souhaitez suivre l'indice manufacturier de Richmond, cochez dans vos agendas le dernier mardi de chaque mois. Cette régularité en fait toutefois un indice attendu, d'autant plus qu'il concerne l'économie la plus influente du monde. Gardez aussi à l'esprit que son impact restera limité à moyen long terme.