Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Gap ou fossé, l'absence d'échanges

Figures chartistes

Les gaps ou fossés ne peuvent être observés que sur des graphiques en bar charts. Les graphiques en courbe, de par leur continuité, ne permettent pas leurs études. Un gap ou fossé est un espace de temps dans lequel aucun échange de cours n'a eu lieu sur un titre. Cela signifie qu'aucun titre n'a été échangé au sein d'une fourchette de cours. Si le titre clôture à 25€, et ouvre le lendemain matin à 30€ pour rester stable tout au long de la journée, on peut observer un gap. Il n'y a pas eu d'échange de titres entre 25 et 30€.

Le graphique ci-contre est représentatif d'un gap. Le range du jour n'englobe pas le range (plus haut et plus bas) de la veille, d'où formation d'un gap. Ce gap sera étudié différemment en fonction de la tendance du titre. Cela signifie que pendant un laps de temps plus ou moins long, les investisseurs ont ignoré toute une fourchette de cours pour réévaluer la valeur de l'action.

La formation d'un gap peut résulter de l'annonce d'un événement majeur sur le titre, mais aussi d'un marché peu liquide. L'annonce inattendue d'un bénéfice supérieur aux estimations peut provoquer un gap conséquent à la hausse. En contraire, une mauvaise nouvelle et l'action corrigera rapidement, formant ainsi un fossé à la baisse.

Gap commun

Le gap commun se produit lors d'un événement mineur qui n'affecte pas durablement le titre. La tendance n'en est pas lourdement modifiée. On constate aussi que ce type de gap est souvent comblé. Cela signifie que les cours futurs englobent à nouveau le gap.

$leTitre


Gap de rupture ou breakaway gap

Comme son nom l'indique, le gap de rupture marque un important changement dans la tendance du titre. La tendance passée est modifiée, ou l'absence de tendance se transforme en tendance haussière ou baissière. Il est souvent accompagné d'une autre figure technique qui en accroît encore son poids.
Contrairement au gap commun, le gap de rupture est rarement comblé, le gap servant alors de résistance avec la création de tendance baissière ou de support en cas de tendance haussière. Si le gap est rapidement comblé, il faudra en conclure à un faux signal.

$leTitre

Gap de continuation ou runaway gap

Le gap de continuation est un gap très utile lors de calculs d'objectifs. Il se produit suite à un gap de rupture, aux environs du moitié de la tendance. On peut facilement calculer un objectif de cours pour la tendance actuelle.

Il se combine avec de forts volumes et souligne l'aspect encore puissant de la tendance. Il deviendra support ou résistance au même titre que le gap de rupture. En cas de comblement, la tendance entière est invalidée.

$leTitre


Gap terminal ou exhaustion gap

Après le gap de rupture, et le gap de continuation, la gap terminal clôt la tendance actuelle. Il se présente souvent comme une figure de retournement, et donc au niveau des objectifs fixés avec le gap de continuation. Correspondant aux plus hauts de la tendance, il est rapidement comblé, ou dans certains cas, un deuxième gap se produit quelques jours plus tard, et dessine un island reverseal ou ile renversée. Cette figure de retournement est entourée de deux gaps ou fossés.

$leTitre


Déceler les fossés est un exercice relativement facile, et certains outils proposent même de les détecter à votre place sur une grande liste de valeurs. En induire un signal positif ou négatif est plus complexe et vous demandera de nombreuses heures d'apprentissage.