Devises


Forint hongrois, une monnaie qui a vocation à disparaître ?

La Zone Euro n'est pas une zone figée et d'autres pays européens pourront l'intégrer et ainsi choisir l'Euro comme monnaie unique. Toutefois la crise a fortement ralenti le processus d'adhésion à la monnaie européenne. Ainsi le forint hongrois avait vocation à disparaître rapidement dans le vaste moule de l'euro mais la crise en a décidé autrement, et la Hongrie est encore loin d'adopter la monnaie unique.

En attendant cette probable adhésion, la Hongrie, déjà dans l'Union Européenne, conserve sa monnaie officielle, le Forint hongrois. Le forint est devenu la monnaie de la Hongrie le 1er aout 1946. Alors République populaire de Hongrie, l'hyperinflation ravageait le pays. Le forint hongrois avait pour fonction d'aider à la remise en route du pays après la seconde guerre mondiale. Les monnaies furent multiples en Hongrie, suivant en cela l'évolution de l'Etat. Ainsi le pengő -ancêtre du forint hongrois- a remplacé la couronne hongroise, qui a remplacé la couronne austro-hongroise, qui elle-même a remplacé le florin austro-hongrois. Aujourd'hui, le forint hongrois de code ISO HUF (pour Hungarian Forint) se subdivise en fillér. Un forint correspond à 100 fillér. Attention toutefois. Compte tenu de l'inflation, le fillér n'est plus en circulation depuis 1999 et la valeur des billets n'a cessé de progresser. Aujourd'hui vous pourrez trouver en circulation des billets de 200, 500, 1000, 2000, 5000, 10000 ou 20.000 forint hongrois.

Mais le forint hongrois est une monnaie qui a su toutefois résister à la chute du Mur de Berlin. En effet, en 1989, le bloc soviétique s'effondre, et les anciens pays de l'Est se retrouvent confrontés à la concurrence frontale des pays de l'Ouest. L'économie hongroise souffre. La république populaire de Hongrie laisse alors place à la République de Hongrie, mais le forint est conservé. S'ensuivra une forte période d'inflation dont le pays sortira. Le Forint deviendra lui totalement convertible en 2001, et pourra alors s'échanger sur le marché des changes.



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Toutefois le pays n'est pas au mieux. Il a subi la crise financière de 2008 qui a augmenté les déficits publics et a retardé l'entrée de la Hongrie dans le MCE II. En effet, avant d'espérer intégrer la Zone Euro, la Hongrie se doit d'appartenir au MCE II ou Mécanisme de taux de change européen. Ce mécanisme qui a remplacé le SME ou Systéme Monétaire Européen permet une phrase de transition entre la monnaie nationale et la monnaie européenne. L'objectif est alors pour le pays de répondre à des critères plus stricts en matière de déficits publics notamment. Cette non adhésion à l'euro se cumule avec une population en décroissance depuis les années 80, qui ne favorise pas une croissance forte de l'économie.

La Hongrie a certes des avantages mais son adhésion à la Zone Euro lui permettrait d'obtenir des avantages supplémentaires en matière d'exportations. Il ne sera en effet plus nécessaire pour les industriels hongrois de supporter le risque de change en cas de vente dans la Zone Euro.