Téléchargez gratuitement le guide des Options Binaires

Options binaires, est-on imposé ?

Options binaires

Les options binaires sont des produits très récents, à tel point que la fiscalité française n'a pas encore pris pleinement conscience de l'engouement des particuliers pour ce nouvel placement. Ainsi, aucun point du code fiscal ne précise la fiscalité à appliquer pour les options binaires. Elles n'apparaissent tout simplement pas. Certains, et parmi eux des brokers, n'hésitent alors pas à scander que les options binaires sont non imposables, et qu'un particulier résident en France ne doit rien déclarer.

Cette légende urbaine continue à se propager via certains sites Internet, et aussi à travers certains brokers. Ces derniers n'hésitent pas à indiquer qu'ils ne transmettent en rien vos informations au Trésor Public et qu'ils proposent toute une série de comptes électroniques afin de masquer vos traces. Cette incitation à la fraude fiscale est clairement illégale. Ces mêmes brokers n'hésitent pas à attirer de l'argent trouble pour gagner davantage d'argent. Le blanchiment d'argent est ainsi fréquent chez certains brokers. Ce n'est pas le cas chez les brokers régulés qui exigent bons nombres d'informations avant de vous permettre d'ouvrir un compte.

Ne pas déclarer les revenus de ses options binaires est bien une fraude fiscale. En effet, tout revenu, quelqu'il soit, sauf disposition contraire, se doit d'être déclaré. Que vous ayez gagné 10, 100 ou 10.000 euros grâce aux options binaires, vous vous devez de les déclarer et de payer la fiscalité inhérente à ces produits. Nous mettons également en alerte les particuliers sur les sites qui clament que si vous ne gagnez qu'un peu, il n'est pas besoin de déclarer. C'est totalement faux.

Mais cette déclaration de revenus n'est pas sans quelques difficultés. Votre broker ne vous fournira pas le moindre état officiel de vos plus ou moins values en fin d'année. Ce sera donc à vous de calculer les plus-values que vous avez réalisé. A ces plus-values brutes, devront être déduits les frais de retrait prélevés par les brokers. La fiscalité des options binaires n'étant pas précisée, l'idéal étant encore de vous tourner vers votre centre des impôts. En effet, deux possibilités vous sont offertes pour déclarer vos revenus.

D'une part, les options binaires pouvant ne pas être assimilées à des produits financiers, vous déclarez alors vos plus-values nettes dans les bénéfices non commerciaux ou BNC. Les plus values seront alors taxées en fonction de votre taux d'imposition sur les revenus. D'autre part, les options binaires sont des valeurs mobilières. Vous les déclarez alors dans les plus-values de revenus de capitaux mobiliers. Le taux d'imposition peut alors être bien plus élevé, atteignant près de 40% en rajoutant la CSG - CRDS. Cette fiscalité élevée incite ainsi certains à oublier de déclarer. Pour déclarer vos plus-values dans les revenus de capitaux mobiliers, vous devrez alors remplir la case 3VG de votre déclaration de revenus n°2042. Le cas des moins-value est plus complexe, car la fiscalité justement ne précise pas que les pertes sur options binaires peuvent être déduites de plus-values futures. Le mieux est encore de contacter votre centre des impôts qui vous précisera la fiscalité qui correspond le mieux à votre situation.


Téléchargez gratuitement le guide des Options Binaires

Ne pas déclarer ses revenus est un acte grave, surtout si la mauvaise foi est reconnue par les services fiscaux. De nos jours, le Trésor Public a toutes les possibilités pour retrouver vos comptes électroniques et n'hésite plus à mettre à l'amende les particuliers qui auraient fraudé le fisc. N'attendez pas d'être contrôlé et déclarez vos plus-values même si cela obérera fortement votre rentabilité.

La fiscalité est un élément à prendre en compte lors du calcul de la rentabilité de vos placements. En effet, un placement qui pouvait s'avérer très rentable se retrouve tout juste profitable après le passage de la fiscalité. Cette dernière devient donc un élément essentiel pour qui souhaite comparer la performance de deux investissements.