Premiers Pas


Efficience des marchés financiers

Si vous êtes étudiant, vous aurez sans doute entendu parlé de l'efficience des marchés financiers. Pour ceux qui n'en ont jamais entendu parlé, c'est loin d'être un mal. La théorie de l'efficience des marchés est le fait que le prix d'un bien (d'une action) reflète à tout moment toute l'information disponible sur le titre et donc correspond à la véritable valeur du titre. Cette théorie est la base d'un ensemble de théories financières plus ou moins complexes. Seul petit problème qu'ont dû oublier d'appréhender les théoriciens, la pratique des marchés financiers. Il est vrai que l'on ne demande pas à un théoricien de connaître le meilleur moment pour acheter ni à un praticien d’élaborer une théorie.

Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas


Formes d'efficience


L'efficience des marchés se décompose en trois catégories bien distinctes qui tendent vers l'efficience forte.

Efficience faible
Dans la forme d'efficience faible, les théoriciens affirment déjà que les théories sur l'analyse technique sont erronées. Cette forme d'efficience se base sur les prix passés.

Efficience semi-forte
Tous les acteurs ont en leur possession les informations publiques (rapport annuel, bilan...).

Efficience forte
Toute l'information est connue de tous les acteurs du marché. Il n'y a donc aucune possibilité de réaliser une performance supérieure aux autres acteurs.

Le graphique ci-contre représente l'évolution du prix d'une action Innelec Multimédia. Introduite en bourse le 23/06/98 à 17,23€, le premier cours d'équilibre s'établit à 19,81€. Pour l'instant tout est normal. Les sociétés qui s'introduisent ont tendance à mettre un prix d'offre inférieur à la valeur réelle afin d'attirer les investisseurs.
Oui mais voilà, la crise asiatique survient et la valeur chute à 14,48€ ! Durant ce laps de temps la société n'a absolument pas communiqué ses résultats ou bien fait la moindre annonce. Bref d'un point de vue fondamental, rien n'a changé entre l'introduction et la crise en Asie. Signalons également que cette société est une société purement franco-française qui n'a absolument aucune attache quelconque en Asie.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Pourquoi a t-elle baissé alors avant de remonter quelques temps plus tard pour terminer à 18,29€ le 18/12/98 ? L'efficience des marchés ? Non, il s'agirait plutôt de la politique de l'autruche. Dès qu'un événement survient quel qu'il soit, les investisseurs n'investissent plus et se renferment. Ils vendent quelle que soit la valeur réelle de l'action ou du titre. Il est difficile de penser qu'il s'agit là d'un comportement efficient !