Devises


Dollar US, une monnaie vieille de 500 ans

Même si la suprématie du Dollar américain n'est plus ce qu'elle était, la devise américaine reste malgré tout la première pour le commerce international, les réserves des banques centrales ou encore sur le marché des changes. Elle s'appuie sur la première économie mondiale : les Etats-Unis. Mais les déficits abyssaux américains conduiront peu à peu le dollar américain à devenir une devise comme une autre.

Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas


L'histoire du dollar commence en Bohème, dans l'actuelle République Tchèque. Au XVIème siècle, le Comte Schlick fait fortune grâce à une mine d'argent dans le village de Sankt-Joachimsthal. Il y fera frapper une monnaie en argent dont le nom sera le Joachimsthaler. Au fil du temps, le Joachimsthaler devient le Thaler, le nom historique du Dollar. Le Thaler s'étend dans toute l'Europe, puis s'empare d'autres continents comme l'Amérique Latine avec le Dolar.

Mais la première version américaine du dollar n’apparaîtra qu'en 1690. A l'époque le dollar ne ressemble qu'aux assignats révolutionnaires et il est imprimé dans la colonie britannique du Massachusetts. Il s'agit d'un papier monnaie, et non d'une pièce métallique. Les Etats-Unis adopteront le dollar le 6 juillet 1785 via un acte du Congrès de la Confédération. Le Dollar devient la monnaie officielle des Etats-Unis d'Amérique.

Le Dollar américain suivra le développement des Etats-Unis. En 1922, la mise en place du Gold Exchange Standard lors des accords de Gênes fera du dollar un étalon Or. Le dollar est convertible en Or, et les autres monnaies se fixent par rapport au dollar. Ainsi à tout moment, il est possible d'échanger des dollars en Or, et les autres monnaies peuvent être échangées en Dollar. Une suspension temporaire de la convertibilité aura bien lieu en 1933, mais le dollar conserve sa suprématie en 1944 lors des Accords de Bretton Woods. Le nouveau système monétaire international repose sur la puissance de l'économie américaine, l'économie du vainqueur de la Seconde Guerre Mondiale.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Mais au début des années 70, les déficits s'envolent aux Etats-Unis, et Richard Nixon, alors président, se voit contraint le 15 août 1971 de mettre fin à la convertibilité du dollar en Or pour les Banques Centrales. Cette décision unilatérale nécessitera une réforme complète du système financier. Le 18 décembre 1971, des parités centrales avec des marges de fluctuation sont mises en place lors des Accords du Smithsonian Institute, mais le système ne tient pas, et les changes flottants sont mises en place le 19 mars 1973, et validés le 8 janvier 1976 lors des accords de la Jamaïque. Chaque monnaie peut ainsi évoluer au rythme de l'économie du pays, mais aussi des spéculateurs, qui n'hésitent plus à attaquer des devises sur le marché des changes. Les devises deviennent des marchandises comme les autres.

Le dollar reste aujourd'hui la principale devise échangée dans le monde. Les Etats-Unis continuent de profiter de la plus puissante économie pour conserver un dollar central. De nombreuses devises ne sont pas échangeables directement avec une autre, mais quasi toutes les monnaies convertibles le sont avec le dollar. Pour échanger deux monnaies, il est fréquent de procéder à une opération triangulaire, avec le dollar comme devise centrale.

Même si il est fragilisé, le dollar reste toujours la monnaie du commerce par excellence. Le terme de dollar est utilisé par bons nombres de pays : Australie, Belize, Canada, Iles des Caraïbes, Equateur, Fidji, Hong Kong, Namibie, Nouvelle Zélande, Salvador, Singapour, Surinam, Taïwan et le Zimbabwe.