Téléchargez gratuitement le guide des Métiers de la Finance

Directeur Administratif et Financier, un polyvalent financier

Métiers de la Finance

Les entreprises sont complexes, et les normes les régissant ne se simplifient pas avec le temps. De nouveaux métiers se créent chaque année. Certains disparaissent et d'autres s'installent durablement, à tel point qu'aujourd'hui il serait bien difficile d'imaginer la vie d'une entreprise sans DAF. En effet, le Directeur Administratif et Financier ou DAF a presque autant de dénominations que de rôles. Il est parfois le directeur financier, d'autres fois le responsable administratif et financier mais il reste dans tous les cas un individu indispensable à la bonne marche de l'entreprise. Les rôles du DAF sont multiples et sont liés directement à la taille de l'entreprise qui l'emploie. Plus cette dernière sera petite, plus ses rôles seront nombreux. En effet, dans les grosses structures, le DAF est souvent décomposé en autant de postes que de rôles.

Les rôles du Directeur Administratif et Financier sont donc multiples. Il est à la fois :

le Directeur des Ressources Humaines : il gère le personnel, les procédures de licenciement, les entretiens individuels ou encore les plans de formation;
le directeur financier : il met en place les prévisions budgétaires, négocie les emprunts bancaires, recherche des solutions fiscales, et suit la comptabilité;
le directeur juridique : il doit veiller au respect des normes, aux règlements et aux lois. Il valide aussi les contrats signés par l'entreprise;
le directeur administratif : il coordonne les services généraux avec les autres services;
le directeur des systèmes d'informations : de par ses rôles, il se doit de développer des outils et des tableaux de bord afin de voir si ses prescriptions sont suivies des faits. Il doit aussi collecter l'information au sein de chaque service afin d'avoir une vision complète de celle-ci.

Ses rôles sont donc multiples et non limitatifs. Le DAF doit avoir naturellement des facilités pour le contact humain car il se doit de coordonner tous les services. Il est amené à se déplacer fréquemment pour suivre les établissements de l'entreprise, ses horaires sont donc naturellement peu enclins à être réguliers. Ses responsabilités sont élevées et il travaille au plus près de la direction générale. Toutefois, il est amené à prendre des initiatives. Si l'entreprise est internationale, la maîtrise de l'anglais est indispensable. Dans tous les cas de figures, il doit s'informer en permanence de l'évolution de l'environnement financier, économique et juridique de son entreprise.

Formation

Les Directeurs Administratifs et Financiers suivent des formations longues, jusqu'au Mastère 2 (Sciences politiques, droit, comptabilité, finance, etc.) ou Ecole de Commerce. Des MSG(Maîtrise de Sciences de Gestion) ou des IUP (Institut universitaire professionnalisé) peuvent aussi suffire mais pour des postes d'adjoints.


Téléchargez gratuitement le guide des Métiers de la Finance

Un DAF pourra poursuivre sa carrière en rejoignant la direction générale de l'entreprise ou encore en devenant consultant pour le compte d'entreprises.

Salaire et perspectives

Les salaires s'établissent dans une fourchette très large. De 30 à 45.000 euros brutannuel pour un débutant, le salaire d'un directeur administratif et financier peut s'envoler à plusieurs centaines de milliers d'euros. Une expérience d'au moins 5 années est demandée et les jeunes diplômés ne peuvent espérer guère plus qu'un poste d'adjoint.

Le DAF est donc un multi-spécialiste indispensable à toute PME. Ses qualités d'organisation et de rigueur permettront à l'entreprise de se développer sur des bases solides. Toutefois, le départ imprévu d'un DAF dans une grande entreprise peut être très mal perçu par la communauté financière. Ainsi, le titre peut dévisser sévèrement, les investisseurs craignant de mauvais chiffres à venir.