Figures chartistes


Diamant, une figure de retournement éternelle

La diamant n'est pas qu'une pierre précieuse. C'est aussi une figure graphique très connue des analystes techniques. L'analyse graphique vise à essayer de prédire l'avenir boursier d'une société cotée, en se basant sur les transactions passées. Détecter des figures spécifiques est un exercice délicat qui occupe bons nombres de traders de par le monde. Plusieurs figures se distinguent et le diamant est l'une d'elles.

Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas


Figure de retournement majeur, le diamant peut se traduire par de belles plus-values s'il est détecté au bon moment. Il est donc indispensable de comprendre comment il se forme. Le diamant se constitue de deux éléments :
d'une formation élargie ou broadening formation : les cours évoluent dans un range de plus en plus important, signe d'une volatilité en hausse;

et d'un triangle symétrique : la fourchette d'échanges se réduit peu à peu jusqu'à un point de sortie, où les pressions acheteuses et vendeuses se neutralisent.

Cette figure est facilement repérable à sa forme caractéristique de losange, mais aussi par le fait que la première moitié de la figure est constituée par une formation élargie. La découverte de toute formation élargie devra donc vous amener à étudier la sortie de la formation élargie. Dans une formation élargie, la volatilité du titre augmente et les supports/résistances évoluent de façon divergente en s'éloignant de plus en plus. Une fois que la formation élargie se rétrécit, l'investisseur devra attendre avec soin la sortie du diamant. Cette figure de retournement peut effectivement installer une nouvelle tendance de fond.

Le diamant peut tout aussi bien apparaître sur une tendance haussière que sur une tendance baissière. Il s'agit d'une zone tampon où les acheteurs et les vendeurs se battent pour remporter la baisse ou la hausse du titre. La future tendance n'est pas encore installée.

Avec un diamant, il est possible pour un investisseur de calculer un objectif de cours précis. Pour se faire, vous devez connaître le cours de sortie, ainsi que l'écart maximal, au sein du diamant, entre le support et la résistance. Si la tendance est baissière et donc que la sortie se produit par le haut, vous devez ajouter au cours de sortie, cet écart maximal. Si la tendance est haussière et que la sortie se produit par le bas, vous devrez soustraire du cours de sortie, l'écart maximal. En fixant un objectif de cours et grâce à la vente à découvert, vous pourrez jouer autant à la baisse qu'à la hausse. Attention toutefois, la vente à découvert est limitée à quelques valeurs et les pertes peuvent être conséquentes.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La fixation d'un objectif de cours est une étape essentielle au moment même de l'ouverture de la position. Il permet à l'investisseur d'avoir l'esprit plus clair au moment du débouclage. En effet, déchargé de la difficulté psychologique à calculer un objectif de cours après l'ouverture de la position, le débouclage n'en sera que simplifiée.

Afin de déceler facilement des figures, il ne faut pas hésiter à passer des heures à étudier les graphiques boursiers des valeurs tout en vous limitant à votre horizon d'investissement. Il ne sert à rien de déceler un diamant sur une plage de dix ans, si vous souhaitez investir sur 24h. Rappelez vous aussi qu'il ne s'agit que d'indicateurs. Qu'ils ne sont en rien miraculeux, et que si vous pensez les avoir détecté, d'autres investisseurs les ont aussi détecté et peut être depuis plus longtemps.