Téléchargez gratuitement le guide des Métiers de la Finance

X, Centrales, Mines... formations pour devenir trader

Métiers de la Finance

Le métier de trader aurait pu subir un coup d'arrêt définitif avec la crise financière et la perte de 5 milliards d'euros de l'affaire Jérôme Kerviel. Les nombreux reportages démystifiant le métier n'ont toutefois pas détruit l'aura du métier de trader, et il ne se passe pas une journée sans qu'un lycéen ne souhaite connaître la formation idéale pour devenir trader. La montée en puissance des produits financiers complexes mais aussi l'Affaire Kerviel, ont poussé les institutions financières à affiner encore un peu plus leurs critères d'embauches.

Sponsorisez cet article !


Aujourd'hui, les grandes banques françaises choisissent des filières réputées. Les plus connues d'entres elles sont l'X-Polytechnique, l'Ecole Centrale de Paris ou encore les Mines, mais les écoles de commerce prestigieuses comme HEC, l'Essec ne sont pas oubliées, ainsi que les écoles spécialisées comme l'ENSAE. Le cursus classique se compose d'une école préparatoire suivie de plusieurs années au sein d'une école ou d'une université, pour enfin se conclure par une dernière année de spécialisation en Master.

Découvrez ci-dessous un tour d'horizon des filières d'excellence pour devenir trader.

X Polytechnique

Fondée en 1794, l'Ecole Polytechnique est une école formant à la formation d'ingénieurs et de scientifiques. Placée sous la tutelle du Ministère de la Défense, les élèves qui bénéficient de 4 années d'études sont élèves officiers la première année, puis aspirants les 3 années suivantes. Ils reçoivent ainsi une formation militaire la première année. Des noms aussi prestigieux qu'André Citroën , Jean-Louis Beffa, Pierre Gadonneix ou encore Frédéric Oudéa de la Société Générale sont issus de l'X.


Ecole Centrale de Paris

L'École centrale des arts et manufactures plus connue sous le nom de Centrale Paris, forme des ingénieurs dans de multiples domaines. Fondée en 1829 par Alphonse Lavallée, l'ECP a formé des générations de dirigeants comme Gustave Eiffel, Francis Bouygues, Pierre Chappaz, Charles Beigbeder, ou Benoît Potier d'Air Liquide.


Mines ParisTech

Toujours dans le domaine de l'ingénierie, l'école nationale supérieure des mines de Paris forme des spécialistes depuis 1783. Mines ParisTech s'est ouvert à l'international avec la possibilité de suivre une partie de sa formation au sein d'écoles internationales prestigieuses comme le Massachusetts Institute of Technology. Georges Charpak, prix Nobel de Physique et Carlos Ghosn, président de Renault Nissan, font partis des anciens élèves.


HEC

Faut-il encore présenter l'École des hautes études commerciales de Paris ? Fondée en 1881, HEC est l'école de commerce la plus réputée de France. Le terme commerce s'étend ici au sens large. HEC propose en effet de multiples formations de tous niveaux, et les MBA d'HEC sont très recherchés. Jean-Paul Agon, Bruno Lafont ou encore Alain Weill sont diplômés d'HEC.


Essec

L'École Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales est une bonne manière d'entrer dans le monde du trading, mais les places sont chères. Ainsi en 2008, 4.420 candidats ont postulé pour 365 places proposées. L'Essec est aussi réputée pour ses formations supérieures telles qu'un Mastère Spécialisé Techniques Financières.



Téléchargez gratuitement le guide des Métiers de la Finance

Ensae

La place des mathématique et des statistiques étant de plus en plus présente dans le monde des Finances et surtout du trading, l'Ensae ou Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique a su se faire une place parmi les formations réputées en trading et dans le domaine de l'actuariat.


Master El Karoui

Sans doute la formation financière de haut niveau la plus recherchée et la plus prestigieuse dans le monde du trading. Il s'agit en réalité du Master 2 Probabilités et Finance de l'université de Jussieu. Il doit son nom à Nicole El Karoui qui en est l'une des responsables avec E. Gobet, G. Pagès et M Rosenbaum. Les étudiants sont choisis sur dossier et une formation à l'X n'est pas inutile pour espérer être sélectionné.


Certes, il ne s'agit pas des seules formations permettant de découvrir le métier de trader, mais ce sont certainement les filières les plus recherchées par les banques. Plusieurs universités proposent aussi des formations recherchées, mais une formation en troisième cycle sera alors nécessaire.