Devises



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Couronne norvégienne, une commodity currency en Europe

En Europe, la monnaie unique qu'est l'Euro n'est pas la seule monnaie qui s'échange. Plusieurs pays ont fait le choix de ne pas intégrer l'Euro, voire de ne pas rentrer dans l'Union Européenne. C'est le choix de la Norvège. Cette monarchie vit ainsi en Europe, en dehors de l'Euro et de l'Union. La couronne norvégienne est ainsi une des rares monnaies européennes, en dehors de l'Euro, qui ait encore un poids significatif sur le marché des changes.

La couronne norvégienne, ou norsk krone, est née le 4 juin 1873. Le Royaume de Norvège et de Suède sont alors très liés au point d'avoir une monnaie commune. Les nouvelles et anciennes monnaies coexistent alors, jusqu'au 17 avril 1875. la couronne norvégienne est alors la seule et unique. Mais toutefois, elle s'intègre au sein d'une Union Monétaire Scandinave. Créée le 5 avril 1873, cette union regroupe la Suède, le Danemark et bien sur la Norvège. Elle n'atteindra pas les 100 ans et disparaîtra en 1972, après la disparition des accords de Bretton Woods. La couronne norvégienne est subdivisée en ores. Une couronne équivaut à 100 ores. Mais le 1er mai 2012, les ores disparaissent.

La couronne norvégienne est en effet une monnaie qui s'appuie sur une économie forte de 5 millions d'habitants. La monnaie, de code ISO 4217 NOK, rejoint les accords de Bretton Woods de 1944, en 1946. Ainsi, 1 GBP vaut 20 couronnes norvégiennes, et 1 USD vaut 4,03 NOK. Mais avec la fin du système de change fixe, la couronne norvégienne adopte le régime de change flottant, tout en prenant part au serpent européen en 1972, avant d'en sortir en 1978. La couronne norvégienne se rapproche même de l'Ecu de 1990 à 1992, mais ne rejoindra pas l'Euro. Le peuple norvégien, après deux référendums, ne souhaite pas intégrer l'Union Européenne.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

La couronne norvégienne est très imprégnée de l'économie norvégienne, et notamment du pétrole. Le pays est le 7ème exportateur dans le monde -principalement vers l'Europe, et les Etats-Unis-, et le 14ème producteur. Environ 30% de l'indice principal boursier est lié au secteur pétrolier. A tel point que la couronne norvégienne est ce qu'il convient d’appeler une commodity currency. C'est à dire une monnaie très influencée par l'évolution du cours d'une matière première, en l’occurrence du pétrole. Si le cours du pétrole s'apprécie, le niveau du NOK s'apprécie face au dollar américain. Une devise intéressante à jouer pour travailler le pétrole.

Spéculer sur la couronne norvégienne est ainsi une bonne façon de trader un pays dont l'économie est certes forte mais surtout très influencée par les prix du pétrole. Elle reste toutefois européenne, et affiche des taux directeurs et une inflations faibles.